En Tunisie, la production d'oranges devrait atteindre des records en 2017
#ASavoir #Actualite #BuzzNews #EchangesMediterraneens #Economie #EnDirectDe #Entreprises #VieDesEntreprises #TUNISIE
Diane Janel
jeudi 12 janvier 2017 Dernière mise à jour le Jeudi 12 Janvier 2017 à 14:31

Des conditions climatiques clémentes en Tunisie devraient favoriser une récolte d’oranges abondante pour 2017, après une excellente année 2016.

En 2017, d’après les acteurs de la filière orange, la Tunisie va enregistrer une production record. Mohamed Ali, directeur général du Groupement interprofessionnel des fruits (GIF), à déclaré à l’AFP : « Cette année, nous sommes à 550 000 tonnes, c’est énorme » .

Selon lui, cette exceptionnelle récolte est due aux conditions météorologiques favorables : « Le temps a été sec et, physiologiquement, il n’y a pas eu de chute de fleurs, tous les fruits ont tenu ».

Un record mais aussi un défi

Cette production, qui est passée de 400 000 à 550 000 tonnes, pose problème aux autorités.  Ils faut chercher d’urgence de nouveaux débouchés, faute de quoi la moitié de la récolte pourrait être détruite. La faible exportation des oranges est également en cause puisque seulement 10% de la récolte est destinée à l’exportation selon les chiffres de l’Union tunisienne de l’agriculture et de la pêche (Utap ). 

Le président du GIF a annoncé que les mesures d’urgence visent essentiellement le marché français. En effet, celui-ci absorbe 90% des exportations, sur une variété d’oranges spécifique appelée la « Maltaise ».

Pour en savoir plus sur l’économie tunisienne, découvrez notre vidéo sur les chiffres clés de la Tunisie :

Réagissez à cet article

Vos commentaires

Rejoignez la discussion

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *