Les réfugiés syriens s’endettent au Liban
#ASavoir #Actualite #AnalyseEconomique #AvisDExperts #BuzzNews #Economie #EnDirectDe #Institutions #LIBAN
Karl Demyttenaere
jeudi 19 janvier 2017 Dernière mise à jour le Jeudi 19 Janvier 2017 à 16:51

D’après une récente étude de l’ONU, les réfugiés venus de Syrie s’endettent de plus en plus au Liban. Une tendance qui a de nombreuses conséquences sur ces populations déplacées et sur l’économie du pays d’accueil.

71% des réfugiés s’endettent pour acheter de la nourriture au Liban. C’est ce que révèle une étude de terrain effectuée par trois agences de l’ONU concernant la vulnérabilité des réfugiés syriens au Liban en 2016.

Sur les 1,017 million de réfugiés syriens au Liban comptabilisés au HCR (Haut Commissariat aux Réfugiés), 90% sont lourdement endettés souligne l’étude menée sur 4 596 familles syriennes par le HCR, le Fonds des Nations unies pour l’enfance (Unicef) et le programme alimentaire mondial (PAM).

A noter que cette part était de 89% en 2015 et de 81% en 2014. Ils doivent emprunter afin d’acheter de la nourriture (un poste représentant 44 % des dépenses) pour 71% des ménages, 38% s’endettent pour couvrir leurs frais de santé (12% des dépenses) et 35% s’endettent pour payer le loyer (17% des dépenses).

Dans le détail, les réfugiés syriens s’endettent généralement auprès de leurs amis et membres de leurs familles vivant au Liban (70% des réfugiés), des supermarchés et magasins (38%) et de leurs propriétaires (8%).

Le rapport souligne que « au 31 août 2016, 980 millions de dollars ont été injectés au Liban en 2016, dans le cadre du Plan de réponse à la crise pour 2016 mis au point par le gouvernement libanais et ses partenaires humanitaires, ralentissant ainsi la précarisation des réfugiés. Toutefois, il s’agit de moins de la moitié des 2,48 milliards de dollars demandés ».

Pour en savoir plus sur l’économie du Liban, découvrez les chiffres clés sur sa capitale : Beyrouth

Réagissez à cet article

Vos commentaires

Rejoignez la discussion

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *