« Bike 4 all », l’entreprise qui veut mettre en selle le Liban
#ASavoir #Actualite #AnalyseEconomique #BuzzNews #Economie #EnDirectDe #Entreprises #VieDesEntreprises #LIBAN
Karl Demyttenaere
mardi 24 janvier 2017 Dernière mise à jour le Mardi 24 Janvier 2017 à 09:49

Deux stations-tests de partage de vélos ont été inaugurées au Liban en ce début d’année. Plus de 100 vélos sont déjà déployés dans le pays.

Vue de la ville de Byblos, au Liban

A Byblos, ce sont près de 100 vélos qui ont été installés tandis qu’à Beyrouth, une première station-test, avec 5 vélos, a été créée. A l’origine de ce projet, Jawad Sbeity avec un objectif : la promotion de la culture du vélo au Liban.

Cet entrepreneur a fondé en 1997 une compagnie louant des vélos à des particuliers : Beirut by Bike. Cette structure compte à l’heure plusieurs branches. 

L’ensemble des frais sont pris en charge par l’entreprise “Bike 4 all”, dont Jawad Sbeity est le directeur financier et Gaby Tamer le PDG. A noter qu’à Byblos, la banque IBL est le sponsor officiel en mobilisant 200 000 dollars permettant d’acheter l’ensemble du système de partage de vélos et d’utiliser l’application Nextbike qui permet de réserver les deux-roues.

A noter que l’heure coûte 5 000 livres libanaises (3,10 euros) à Byblos tandis qu’à Beyrouth, elle est gratuite. Le tarif à l’heure sera fixé définitivement pour couvrir les frais de maintenance et de service du système, en fonction de l’argent récolté via de futurs sponsors.

A noter justement que l’initiative est à la recherche d’un nouveau sponsor dans la capitale. L’objectif est de commencer à installer les 5 000 vélos prévus dans 25 stations dès mai de cette année. Jawad Sbeity ne compte pas s’arrêter là puisque son objectif est aussi de développer l’expérience à Saïda, Tyr et Tripoli.

Partez à la rencontre d’un autre expert des vélos en partage : Smoove 

Réagissez à cet article

Vos commentaires

Rejoignez la discussion

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *