Le Maroc lance une plateforme de commerce de produits agro-alimentaires en Côte d’Ivoire
#ASavoir #Actualite #AideAuxEntreprises #BuzzNews #Economie #EnDirectDe #Entreprises #MAROC
Diane Janel
mardi 24 janvier 2017 Dernière mise à jour le Mardi 24 Janvier 2017 à 11:53

En amont des liaisons maritimes de transport des produits agricoles, le Maroc compte développer le commerce des produits agro-alimentaires en Côte d’Ivoire.

Le Maroc va mettre sur pied une plateforme de commerce et d’exportation de produits agro-alimentaires en Côte d’Ivoire. Elle sera faite en amont du transport des produits agricoles opéré par les liaisons maritimes.

Cette plateforme a la vocation de faciliter la liaison entre le Maroc et  Côte d’Ivoire, afin d’assurer la pérennité du commerce de produits agricoles.

Ainsi, le royaume chérifien va non seulement accroître ses exportations agricoles vers la Côte d’Ivoire, mais également à destination des autres pays de la région. 

Cette plateforme commerciale a aussi pour but de diversifier les marchés d’écoulement des produits agricoles marocains. Les agrumes, notamment, font l’objet d’une demande lancée par le gouvernement marocain. Le royaume chérifien envisage en effet d’exporter 1 million de tonnes d’agrumes en 2020 contre 530 000 tonnes en 2016

Abdellah Janati, le directeur général de l’Etablissement de contrôle et de coordination des exportations (EACCE) a déclaré :  « Pour réaliser cette ambition, il faut bien se préparer et se lancer dans de nouveaux marchés. Ces nouveaux marchés sont principalement ceux d’Afrique, des pays du Golfe, d’Asie et de l’Europe de l’est ». 

Pour en savoir plus sur les liens entre le Maroc et l’Afrique, découvrez notre interview de l’Ambassadeur du Sénégal dans le royaume :

Réagissez à cet article

Vos commentaires

Rejoignez la discussion

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *