Brève rencontre entre Netanyahu et l’ambassadeur américain Dan Shapiro à l'occasion de son départ
#ASavoir #Actualite #AnalyseEconomique #BuzzNews #Economie #EnDirectDe #ISRAEL
Diane Janel
mercredi 25 janvier 2017 Dernière mise à jour le Mercredi 25 Janvier 2017 à 10:01

Le Premier ministre d’Israël Benjamin Netanyahu a rencontré l’ambassadeur sortant des Etats-Unis Dan Shapiro, ce qu’il faut retenir de cette ultime rencontre.

Le jeudi 17 janvier, le Premier ministre Benjamin Netanyahu a rencontré l’ambassadeur américain sortant en Israël. Dans un communiqué, Netanyahu déclare qu’il a “remercié Shapiro pour des années de travail conjoint et pour sa contribution à l’alliance stratégique et d’importance entre les États Unis et Israël”. L’ambassadeur a répondu sur son compte Twitter : « Merci, Monsieur le Premier ministre. Cela a été un honneur de travailler à l’avancée des partenariats entre les États Unis et Israël.” 

La dernière rencontre entre les deux hommes remonte au mois de décembre 2016, à l’occasion  de l’adoption de la résolution du Conseil de Sécurité de l’ONU condamnant les implantations israéliennes en Cisjordanie et à Jérusalem Est. Les États Unis n’avait pas opposé leur veto à cette résolution, ce qui a eu pour effet d’exaspérer le camp israélien. Washington a été accusé de participer à l’avancée de la résolution, ce qui a été démentie par la Maison Blanche. 

Plusieurs jours après le vote de l’ONU, le président Barack Obama et le secrétaire d’État John Kerry avait prononcé un discours soulignant leur vision d’une solution à deux états. L’administration sortante a affirmé que ses actions étaient motivées par leur amitié envers Israël. Elle déclare également avoir fait davantage en faveur de l’Etat Hébreu que les gouvernements précédents. 

Dans une interview à CNN avant son départ, Kerry a mis en exergue l’accord sur une aide militaire de 38 milliards de dollars souscrit avec Israël l’année dernière et l’implication de Washington dans le développement et le financement des programmes de missiles israéliens. 

De son coté, Shapiro a été accueilli mardi 17 janvier par le président Reuven Rivlin et le Lobby des Relations États Unis-Israël de la Knesset pour participer à une fête d’adieux cordiale. Shapiro s’est vu remettre une lettre pour Obama qui le remerciait pour son soutien à la défense israélienne, mais qui admettait également l’existence des “divergences d’opinion occasionnelles” qui ont parfois divisé les deux pays.

Avec l’arrivée de Donald Trump et de ses équipes à Washington, les relations entre Israël et les Etats-Unis pourraient prendre un nouveau départ.

Pour en savoir plus sur les relations diplomatiques de l’Etat Hébreu, découvrez notre interview de l’Ambassadeur d’Israël en France :

Réagissez à cet article

Vos commentaires

Rejoignez la discussion

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *