L'Egypte pourra-t-elle payer sa dette auprès des compagnies pétrolières internationales ?
#ASavoir #Actualite #BuzzNews #Decideurs #Economie #EnDirectDe #Entreprises #Institutions #Politique #VieDesEntreprises #EGYPTE
Diane Janel
lundi 30 janvier 2017 Dernière mise à jour le Lundi 30 Janvier 2017 à 10:31

La pénurie actuelle de devises à laquelle l’Egypte fait face rendra difficile le remboursement de sa dette de 3,5 milliards de dollars dans les temps.

Ces trois dernières années, l’Égypte, a promis de payer sa dette de 3,5 milliards de dollars auprès des compagnies pétrolières internationales qui lui assurent ses importations de pétrole et de gaz. Mais le pays aura beaucoup de mal à honorer ses engagements. 

Selon le ministre de l’énergie Tarek El Molla, la pénurie de devises à laquelle le pays fait face actuellement rendra difficile le remboursement de sa dette et affectera le calendrier de remboursement.

Néanmoins, le responsable assure que le gouvernement est bel et bien déterminé à éponger la dette du pays. « Nous nous sommes engagés et nous continuerons à réduire notre dette comme nous l’avons fait au cours des trois dernières années », a-t-il expliqué à Reuters. 

Le Caire prévoit de faire des paiements mensuels aux compagnies, ce qui lui permettra d’éviter que la dette ne devienne trop conséquente. El Molla a déclaré que dorénavant, l’Égypte aura recours au marché au comptant et aux accords intergouvernementaux, pour assurer sa consommation de produits pétroliers.

Pour en savoir plus l’économie égyptienne, découvrez notre vidéo sur les chiffres clés du pays :

Réagissez à cet article

Vos commentaires

Rejoignez la discussion

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *