Un important site gazier algérien va entrer en production en 2017
#ASavoir #Actualite #AnalyseEconomique #BuzzNews #EchangesMediterraneens #Economie #EnDirectDe #Entreprises #VieDesEntreprises #ALGERIE
Diane Janel
mardi 31 janvier 2017 Dernière mise à jour le Mardi 31 Janvier 2017 à 15:09

Le ministre de l’Énergie Noureddine Bouterfa a annoncé l’entrée en production avant la fin de l’année du périmètre gazier Touat-Gaz.

En janvier 2016, un malentendu a eu lieu entre Sonatrach et le distributeur de gaz et d’électricité français Engie au sujet d’une livraison supplémentaire de gaz algérien.

Les deux partenaires ont en effet eu un désaccord : Engie s’est plainte dans la presse d’un défaut de livraison supplémentaire de gaz pour approvisionner l’un de ses terminaux dans le sud de la France. Du côté de la Sonatrach, on a fustigé la sortie médiatique de la société française.

Une bonne nouvelle pour calmer la polémique

Noureddine Bouterfa, ministre de l’Energie, a annoncé en janvier 2017 l’entrée en production avant la fin de l’année du périmètre gazier Touat-Gaz

Il sera situé dans la wilaya d’Adrar, au sud-ouest du pays, dans une zone précisément contrôlée par la Sonatrach et Engie. Ce site pourra être exploité pendant 27 ans, et favorisera l’augmentation de la capacité de production de l’Algérie (qui est déjà mise en valeur par les responsables du secteur). Selon nos confrères de Maghreb Emergent, il faudra investir environ 2,1 milliards de dollars pour assurer son développement.  

Un site gigantesque 

Le périmètre gazier s’étend sur 1300 km2 , et se situe à 700 km du champ Hassi R’mel. Il a déjà fait l’objet d’un accord de coopération entre la Sonatrach et Engie en 2002, puis d’une phase d’exploration qui a pris fin en 2009. 

Le futur groupement énergétique Touat-Gaz, est supposé avoir une capacité de production de plus de 4 milliards m3 de gaz par an et 600.000 barils/ jour de condensat. Les réserves prouvées et probables, sur ce site, sont de 68,5 milliards de métres cubes de gaz naturel et 8,5 millions de barils de condensat

L’annonce du début des travaux de production de Touat-Gaz promet d‘améliorer les relations entre la Sonatrach et Engie.

Pour en savoir plus sur comment investir en Algérie lorsqu’on est étranger, découvrez les conseils de Bernard Duboe, ancien Directeur de la Société Générale Algérie :

Réagissez à cet article

Vos commentaires

Rejoignez la discussion

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *