Le Liban se distingue au Festival de la biographie de Nîmes, en France
#Actualite #Agenda #BuzzNews #CultureSport #EchangesMediterraneens #EnDirectDe #LIBAN
Karl Demyttenaere
jeudi 2 février 2017 Dernière mise à jour le Jeudi 2 Février 2017 à 12:51

Du 27 au 29 janvier s’est tenu à Nîmes, au sud de la France, le Festival de la Biographie en présence d’auteurs libanais.

La ville de Nîmes a accueilli du 27 au 29 janvier le Festival de la biographie. A l’honneur dans cette édition, deux auteures libanaises reconnues : Vénus Khoury Ghata et Carmen Boustani.

Leurs œuvres se sont démarqués durant l’évènement. Vénus Khoury Ghata, figure de proue de la littérature francophone libanaise, a pu défendre son roman biographique, « Derniers jours de Mandelstam ». L’ouvrage évoque la vie du poète russe mort dans les camps de déportation sous Staline. 

Sa consoeur Carmen Boustani, lauréate du Prix Phoenix de la littérature et professeur des universités, a elle présenté son ouvrage consacrée à Andrée Chédid. Ce livre, plus personnel que celui de sa compatriote, évoque la femme qui l’a adoptée littérairement pendant un demi-siècle d’amitié.

Les deux auteures ont su se distinguer, séduire le public et porter haut les couleurs libanaises durant cette manifestation avec un bilan final satisfaisant selon les organisateurs.

Pour en savoir sur le Liban, découvrez notre vidéo consacrée à sa capitale : Beyrouth

Réagissez à cet article

Vos commentaires

Rejoignez la discussion

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *