Israël encaisse 800 millions de dollars grâce aux ventes de gaz naturelle
#ASavoir #Actualite #AnalyseEconomique #BuzzNews #EchangesMediterraneens #Economie #EnDirectDe #ISRAEL
Diane Janel
lundi 6 février 2017 Dernière mise à jour le Lundi 6 Février 2017 à 14:30

Les exportations de gaz naturel ont rapporté 3 milliards de shekels, soit 800 millions de dollars en 2016 à l’Etat Hébreu.

Le ministre de l’Energie Yuval Steinitz a annoncé qu’Israël a gagné approximativement 3 milliards de shekels (soit 800 millions de dollars) grâce à ses ventes de gaz naturel au cours de l’année passée.

Steinitz a aussi indiqué qu’Israël faisait avancer la construction d’un gazoduc vers la Turquie. Une délégation du ministère de l’Energie turc est attendue en Israël pour évoquer la construction du gazoduc vers la Turquie.

Selon Steinitz, cette visite est de bonne augure : elle prouve que le processus progresse, et que la construction du gazoduc est prise au sérieux par les Turcs.

D’autres projets similaires

Mais l’ambition du pays ne s’arrête pas là, en effet le ministre de l’Energie a affirmé : « Dans plusieurs semaines, je prévois de rencontrer le ministre italien de l’Energie et de débattre avec lui du gazoduc qui reliera Israël et l’ItalieNous exporterons notre surplus de gaz dans la région mais aussi en Europe ».

Il a ajouté : « Nous avons convenu avec les ministres de l’Energie de Grèce, de Chypre et de l’Italie d’organiser un sommet en Israël, parrainé par l’Union européenne, afin de discuter de la construction du plus long gazoduc sous-marin au monde, qui amènera le gaz depuis nos réserves à l’Italie et, de là, pourra approvisionner en ressources l’Allemagne, l’Autriche et d’autres pays. Notre objectif est de fournir 10% du marché européen de l’énergie ».

Une ressource importante

Quand on sait qu’environ 60% des ressources énergétiques israéliennes viennent du gaz et les autres du charbon, on comprend que ce marché prenne une importance prépondérante. C’est pourquoi le pays ambitionne d‘assurer d’ici quelques années ses besoins énergétiques à 90% grâce au gaz et à 10% grâce au charbon.

Pour en savoir plus sur l’économie israélienne, découvrez notre vidéo avec tous les chiffres clés :

Réagissez à cet article

Vos commentaires

Rejoignez la discussion

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *