Programme PISERUMA : 5 entrepreneurs réfugiés primés pour leurs projets d’entreprise au Maroc
#ASavoir #Actualite #AideAuxEntreprises #AnalyseEconomique #BuzzNews #Economie #EnDirectDe #Entreprises #Politique #VieDesEntreprises #MAROC
Ecomnews Med Redaction
lundi 6 février 2017 Dernière mise à jour le Lundi 6 Février 2017 à 09:21

5 entrepreneurs-réfugiés ont été récompensés pour leurs projets innovants lors de la cérémonie de remise des prix qui s’est tenue le 10 janvier à Rabat dans le cadre du PISERUMA (programme d’insertion socioéconomique des réfugiés urbains au Maroc

A l’issue du programme d’insertion socioéconomique des réfugiés urbains au Maroc (PISERUMA), cinq créateurs d’entreprise réfugiés au Maroc ont été récompensé lors de l’événement organisé par l’Association Marocaine d’Appui à la Promotion de la Petite Entreprise (AMAPPE) en partenariat avec le Haut Commissariat des Nations Unies de Rabat (UNHCR).

A travers cette initiative, le Maroc souhaite encourager l’entrepreneuriat social, promouvoir l’insertion socio-économique des réfugiés et faciliter leur intégration. Eclairage !

De l’exclusion sociale au succès entrepreneurial

PISERUMA a couronné le 10 janvier cinq entrepreneurs-réfugiés qui se sont démarqués par leurs projets innovants et leur sens de l’entreprenariat social depuis leur installation au Maroc. Ils sont originaires de Côte d’Ivoire, du Cameroun, de la République démocratique du Congo et de la Palestine.

Naturellement, leur identité ne peut être dévoilée afin de préserver leur sécurité au vu de leur statut de réfugiés politiques. En dépit de ce handicap de taille, ils ont tous fait preuve d’abnégation et d’un sens entrepreneurial pointu. Résultat : ils ont réussi à mettre en place des jeunes pousses viables et innovantes qui concourent à la dynamique de l’entrepreneuriat solidaire.

PIRESUMA : un programme d’appui à l’insertion socioéconomique des réfugiés urbains

Le Programme d’Insertion Socioéconomique des Réfugiés Urbains au Maroc (PIRESUMA) a pour objectif d’améliorer la situation économique et sociale des réfugiés en mettant l’accent sur l’autosuffisance.

Le programme offre aux réfugiés un accompagnement sur mesure et participe au financement des activités génératrices de revenus (AGR) adaptées au marché local. PIRESUMA assure également la formation professionnelle des réfugiés qui souhaitent reconstruire leur vie et développer leur projet professionnel au Maroc.

Depuis le début du programme en 2007, 200 projets ont été financés, 25 ont été renforcés et 17 entrepreneurs-réfugiés ont bénéficié de la formation professionnelle.

Pour en savoir davantage sur la situation économique du Maroc, découvrez notre vidéo sur Casablanca :

Réagissez à cet article

Vos commentaires

Rejoignez la discussion

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *