3 startups égyptiennes à surveiller en 2017
#ASavoir #Actualite #AnalyseEconomique #BuzzNews #Economie #EnDirectDe #Entreprises #VieDesEntreprises #EGYPTE
Ecomnews Med Redaction
jeudi 9 février 2017 Dernière mise à jour le Jeudi 9 Février 2017 à 16:55

Le tissu entrepreneurial égyptien est en pleine effervescence. Ecomnews Med vous propose son top 3 des jeunes pousses à surveiller de près en 2017.

100 startups, 80 panélistes et 6 compétitions de pitching avaient mis un coup de pied dans la fourmilière en mai 2016 à l’occasion de la 2e édition du Techne Summit d’Alexandrie. « Comparativement aux autres pays de la région, les entrepreneurs égyptiens sont vraiment dans la dimension internationale », s’est réjoui Tiffany Obser, associée senior chez Seedstars World.

De son côté, Reem Jabak, membre de l’équipe organisatrice de l’évènement, n’a pas caché sa satisfaction : « J’ai été ébloui par le niveau des startups. Certains entrepreneurs sont encore très jeunes mais parlent de leurs business model et méthodologies avec beaucoup de professionnalisme ».

Nous vous proposons aujourd’hui un petit tour d’horizon des startups égyptiennes qui ont brillé pendant l’évènement et qui devraient logiquement tirer leur épingle du jeu en 2017. C’est parti…

Tutorama

C’est le « Airbnb des cours de soutien scolaire ». Cette jeune pousse fondée au Caire par Mohamed Khodeir et Omar Khashaba a indubitablement marqué les esprits.

Après avoir raflé les premiers prix aux Seedstars, à Upscale et surtout à la compétition MIT Entreprise Forum Arab Startup avec 15 000 dollars à la clé, Tutorama devrait consolider sa place sur le marché égyptien mais aussi dans toute la région MENA. La plateforme est une marketplace qui connecte les parents à des enseignants triés sur le volet pour des cours de soutien scolaire.

Raye7

Ahmed Negm et sa sœur Samira sont sur un nuage. En 2016, leur jeune pousse a été nommée seconde meilleure startup lors du prestigieux Mobile World Congress. Raye7 a également été primée aux Seedstars et à la Sweedish Institute Competition.

Le concept est confondant de simplicité : Raye7 est une application mobile de covoiturage qui permet aux navetteurs de profiter de trajets avec des conducteurs particuliers à proximité.

Ennota

Mohamed Hamada est un entrepreneur haut en couleur qui arbore en permanence un chapeau de chasseur texan. « Avant, je chassais les partenaires. Maintenant, je chasse les investisseurs ! » Charismatique et orateur invétéré, Hamada a mis en place des solutions pratiques pour soutenir le développement des petites entreprises égyptiennes. Ennota leur propose des « solutions de gestion financière extrêmement simples qui s’adaptent à leur niveau ».

Incubée par Flat6Labs et vainqueur du concours TIEC du Techne Summit, la startup cible particulièrement les entrepreneurs qui accusent des difficultés dans la gestion financière de leurs projets. Ennota devrait multiplier les contrats en 2017 dans un contexte favorable qui voit émerger un tissu entrepreneurial jeune et dynamique en Egypte.

Pour en savoir plus sur l’économie égyptienne, découvrez notre vidéo avec tous les chiffres clés :

Réagissez à cet article

Vos commentaires

Rejoignez la discussion

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *