France-Algérie : Il y a urgence pour sauver la pomme des Alpes de la faillite
#ASavoir #Actualite #AvisDExperts #BuzzNews #Decideurs #Economie #Politique #ALGERIE
Denys Bédarride
samedi 18 février 2017 Dernière mise à jour le Samedi 18 Février 2017 à 17:38

Après avoir été alerté par les professionnels de la filière, le Président de la Région Provence-Alpes-Côte-d’Azur a saisi le Premier ministre, Bernard Cazeneuve, pour tenter de sauver la filière de la pomme des Alpes d’une faillite imminente.

En effet, le marché Algérien est totalement bloqué et plus aucun producteur de pommes des Alpes ne peut exporter sa production.

“C’est pourtant un marché stratégique qui représente plus de 40 % des ventes de pommes des Alpes. Le Premier ministre doit intervenir auprès de son homologue algérien en urgence sinon nos producteurs mettront tous la clé sous la porte ! » a précisé Christain Extrosi .

Dimanche, les autorités algériennes se réunissent pour distribuer des quotas d’importations pour différents produits. Christian ESTROSI alerte pour que cette situation dramatique ne se propage pas à l’ensemble du territoire français. 

« Il est absolument indispensable qu’un quota de 20 000 tonnes de pommes des Alpes minimum, soit 15 millions de chiffre d’affaire, soit instauré dès dimanche par les autorités algériennes pour permettre la survie des exploitations alpines qui connaissent des problèmes de trésorerie très importants.

La France doit se mobiliser pour sauver son agriculture qui, en plus d’être une activité humaine vitale pour le dynamisme de nos territoires ruraux, représente un secteur économiquement stratégique » a-t-il conclu. 

 

Réagissez à cet article

Vos commentaires

Rejoignez la discussion

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *