En Algérie, Huppharma créé une usine de médicaments d’ophtalmologie
#ASavoir #Actualite #AnalyseEconomique #AvisDExperts #BuzzNews #Decideurs #Economie #Entreprises #VieDesEntreprises #ALGERIE
Diane Janel
mardi 21 février 2017 Dernière mise à jour le Mardi 21 Février 2017 à 08:36

La firme algérienne Huppharma s’allie au saoudien Jamjoom Pharma pour créer une usine de médicaments d’ophtalmologie à Constantine à 400 kilomètres à l’est d’Alger.

 

Une convention a été signée entre le laboratoire pharmaceutique algérien Huppharma et son homologue saoudien Jamjoom Pharma afin de lancer une usine de médicaments d’ophtalmologie à Constantine (400 km à l’est d’Alger). 

La convention a été signée à la fois par le Pdg de Huppharma, Toufik Belhadj Mostefa et par le représentant de Jamjoom Pharma, Mahmoud Youcef Jamjoom, en présence du ministre de la Santé, et de l’ambassadeur d’Arabie Saoudite en Algérie Sami Ben Abdellah Salah.

Un investissement nécessaire

Se pliant à la règle des 51/49% en vigueur en Algérie concernant les investissements étrangers, cette société nécessitera un investissement global de 130 millions de dollars.

Mais il devrait porter ses fruits puisque, selon l’agence de presse algérienne APS, l’usine aura une capacité de production de 250 millions de flacons de collyres par an.

Une diversité de produits médicaux

Selon M. Belhadj Mostefa, il s’agira de fabriquer les 15 types de produits ophtalmiques de JamJoom Pharma actuellement importés. À long terme, Mr.Mostefa précise que cette usine produira dans une seconde phase d’autres produits pharmaceutiques.

«Ceci entre dans le cadre de la politique du gouvernement visant la réduction de l’importation des médicaments et le renforcement de l’industrie pharmaceutique nationale », a t-il souligné.

Découvrez les chiffres à connaître sur l’Algérie avec notre vidéo :

Réagissez à cet article

Vos commentaires

Rejoignez la discussion

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *