Casablanca Finance City signe un accord avec le Ghana Investment Promotion Center
#ASavoir #Actualite #AnalyseEconomique #BuzzNews #Decideurs #Economie #Entreprises #Institutions #Politique #MAROC
Diane Janel
lundi 27 février 2017 Dernière mise à jour le Lundi 27 Février 2017 à 14:59

La place financière marocaine de Casablanca Finance City Authority a conclu un Memorandum Of Understanding (MoU) avec l’organisme ghanéen en charge de la promotion des investissements, le Ghana Investments Promotion Center.

En marge d’une visite officielle du Roi Mohammed VI au Ghana qui s’est déroulée le 16 février 2017, la CFCA (Casablanca Finance City Authority) et le GIPC (Ghana Investment Promotion Center) ont scellé un accord stratégique. Ce partenariat veut dynamiser les liens économiques entre Casablanca et Accra, la capitale du Ghana.

La CFCA et la GIPC: deux places financières influentes

Le GIPC est une agence gouvernementale créée en 2013. Elle sert à promouvoir les Investissements Directs Etrangers (IDE) au Ghana, et a améliorer le climat des affaires en général. Le GIPC est issue de la loi « GIPC act » qui vise à accroître l’attractivité de ce pays ouest-africain. 

Créée en 2010, Casablanca Finance City Authority (CFCA), a pour vocation d’être “un hub économique et financier régional et une porte d’entrée privilégiée vers le continent africain”, si l’on en croit les statuts de sa mission. À ce jour, près d’une centaine d’entreprises multinationales, dont BNP Paribas, Bank of China, Ford, ou encore Huawei ont choisi d’installer leurs opérations sous le statut CFCA, qui offre un certain nombre d’incitations et d’avantages fiscaux.

Un partenariat stratégique

Le Memorandum Of Understanding a été paraphé par les responsable des deux entités. Selon les médias marocains, il porte sur « la promotion des opportunités d’investissement au Ghana par CFCA auprès des entreprises ayant le statut CFC et l’accompagnement par le GIPC des entreprises de l’écosystème de CFC dans leurs projets d’investissements au Ghana ». 

Ce partenariat porte sur la mise en valeur de la destination Ghana sur le plan économique par CFCA, plus particulièrement auprès des entreprises ayant fait le choix de la place financière marocaine pour leur déploiement en Afrique. Par ailleurs, selon les termes de cet accord, le GIPC de son côté apportera son assistance en matière d’accompagnement et de facilitation aux entreprises portant le label CFCA lorsque celles-ci manifestent leur volonté d’entrer sur le marché Ghanéen.

Les signataires ont précisé que : « La promotion des opportunités d’investissement au Ghana par la CFCA auprès des entreprises ayant le statut CFC et l’accompagnement par le GIPC des entreprises de l’écosystème de CFC dans leurs projets d’investissements et la facilitation de leur doing business au Ghana ».

Pour aller plus loin, découvrez nos vidéos sur l’économie du Maroc :

    

Réagissez à cet article

Vos commentaires

Rejoignez la discussion

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *