Kia Motors veut installer une usine d’assemblage de véhicules en Algérie
#ASavoir #Actualite #BonsPlans #BuzzNews #Decideurs #Economie #Emploi #EmploiFormation #Entreprises #VieDesEntreprises #ALGERIE
Diane Janel
lundi 27 février 2017 Dernière mise à jour le Lundi 27 Février 2017 à 13:53

Le constructeur automobile sud-coréen Kia Motors souhaiterait implanter une usine d’assemblage de véhicule à Batna, dans l’est de l’Algérie. Ce projet, qui n’a pas été confirmé par le groupe, serait une belle opportunité pour l’économie de la région.

La marque automobile sud-coréenne va construire une usine de montage de véhicules en Algérie, selon le Wali de Batna et Mohamed Salamani, président pour la région Moyen-Orient et Afrique de Kia.

La wilaya de Batna choisie pour acceuillir l’usine

Mercredi 15 février 2017 le wali de Batna, Mohamed Salamani a déclaré à la Radio III que  l’usine de montage de véhicules sera construite dans la wilaya de Batna (35 km au sud-est d’Alger).

« Trois dossiers sont en cours d’examens entre la wilaya de Batna et les ministères de l’Industrie et de l’Energie dont un projet de mise en place d’une usine de montage de véhicules KIA avec des partenaires coréens », a expliqué M. Salamani, gouverneur de la région

Une implantation stratégique en Algérie

Soon Nam Lee, le responsable de la marque coréenne estime qu’il : «est important de pénétrer le marché africain. Nous étudions la possibilité d’ouvrir des usines similaires en Algérie et dans d’autres pays ». 

Durant le mois de septembre 2016, Kia Motors avait déjà fait part de son intention de s’implanter en Algérie. La société Glovis, distributeur de la marque automobile en Algérie, sera chargée de ce projet industriel.

Le Wali de Batna a annoncé la création de deux autres projets : une centrale solaire avec des partenaires français, et un complexe sidérurgique coûtant 150 millions de dollars avec la création de 2 000 emplois.

Pour en savoir plus sur l’Algérie, découvrez nos vidéos inédites :

   

Réagissez à cet article

Vos commentaires

Rejoignez la discussion

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *