Le Maroc officiellement candidat pour intégrer la Cédéao
#ASavoir #Actualite #AnalyseEconomique #BuzzNews #Economie #EnDirectDe #Politique #MAROC
Karl Demyttenaere
vendredi 3 mars 2017 Dernière mise à jour le Vendredi 3 Mars 2017 à 10:33

Un mois après son retour dans l’Union africaine, le royaume chérifien a officiellement formulé une demande d’intégration à la Communauté économique des états d’Afrique de l’ouest (Cédéao).

Ces dernières années, Mohammed VI a effectué près de 23 visites dans 11 pays de la Cédéao (Communauté économique des états d’Afrique de l’ouest). Ces déplacements ont permis de créer ou consolider les liens entre le Maroc et les pays de la Cédéao.

A noter que le royaume dispose déjà d’un statut d’observateur au sein de cette organisation fondée en 1975 avec 15 états membres.

« Dans le contexte de la tournée royale en Afrique, et notamment dans certains pays d’Afrique de l’ouest, et sur les très hautes Instructions de sa majesté le roi Mohammed VI, le royaume du Maroc a informé, aujourd’hui, son excellence madame Ellen Johnson Sirleaf, présidente du Liberia et présidente en exercice de la communauté économique des Etats d’Afrique de l’ouest (CEDEAO), de sa volonté d’adhérer à cet ensemble régional en tant que membre à part entière », relève le communiqué du ministère marocain.

L’objectif de Mohammed VI ? Poursuivre l’intégration régionale du Maroc et contourner une Union du Maghreb arabe « éteinte », selon les termes du monarque dans son allocution au sommet de l’Union africaine.

Pour en savoir plus sur les liens du Maroc avec l’Afrique, découvrez nos vidéos exclusives :

   

Réagissez à cet article

Vos commentaires

Rejoignez la discussion

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *