Création d'un site réunissant  des compétences féminines diverses en Tunisie
#Actualite #BonsPlans #BuzzNews #Decideurs #Emploi #EmploiFormation #EnDirectDe #Entreprises #Institutions #Politique #TUNISIE
Diane Janel
mercredi 8 mars 2017 Dernière mise à jour le Mercredi 8 Mars 2017 à 11:18

Le site web khabirat Tounes a été lancé pour regrouper des compétences féminines tunisiennes dans divers domaines afin renforcer leur contribution dans le domaine médiatique

 

Un site Web “Khabirat Tounes ” (expertes de Tunisie) a été lancé le 6 mars lors d’une conférence de presse tenue à Tunis à l’initiative du Syndicat national des journalistes tunisiens (SNJT). Ce site met en exergue des compétences féminines diverses afin d’asseoir leur présence dans le domaine médiatique.

Former et aider les journalistes

Ce site a été créé en partenariat avec le programme Med Media de l’union européenne, l’Agence Tunis Afrique Presse (TAP), les établissements de la Télévision et de la Radio tunisiennes et la Haute autorité indépendante de la communication audiovisuelle (HAICA), a fait savoir Soukeina Abdessamed, secrétaire générale du SNJT.

Le site « khabirat Tounes » a été lancé ce 6 mars 2017. Une centaine d’expertes dans divers domaines se sont d’ores et déjà inscrites sur ce site qui comporte une base de données électronique permettant de faciliter les recherches aux journalistes et communicateurs.

La plateforme sera utile aux journalistes qui recherchent à se perfectionner dans le traitement des sujets au quotidien, mais également à ceux qui souhaitent se former pour l’usage et l’enrichissement de la base de données. Ainsi les compétences féminines dans les médias seront valorisées.

Une participation féminine timide dans les médias

Radhia Saidi, membre de la HAICA a affirmé que ce site permettra aux journalistes d’identifier les compétences féminines tunisiennes. La HAICA a constaté que les femmes n’osaient pas participer de façon active aux forums télévisés consacrés, notamment, aux questions de la sécurité et de l’économie.

De son côté, le directeur des relations extérieures à la radio nationale, Zouheir Ben Hmed a estimé que cette initiative tend vers la parité homme-femme, et permettra de varier les sources d’information.

A l’occasion de la célébration de la journée internationale de la femme, des sites similaire vont voir le jour au Maroc, Egypte et en Jordanie. Ils tiendront compte des spécificités de chaque pays, si l’on en croît le président du projet  ” Med Media “, Michael Randall.

Pour en savoir plus sur l’économie tunisienne, découvrez nos vidéos exclusives :

     

Réagissez à cet article

Vos commentaires

Rejoignez la discussion

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *