Le groupe automobile chinois SAIC ouvre un centre de R&D en Israël
#ASavoir #Actualite #AnalyseEconomique #BuzzNews #Economie #EnDirectDe #Entreprises #VieDesEntreprises #ISRAEL
Ecomnews Med Redaction
vendredi 10 mars 2017 Dernière mise à jour le Vendredi 10 Mars 2017 à 10:18

La société Shanghai Automotive Industry Corporation (SAIC) va lancer un centre de R&D en Israël pour les technologies automobiles avancées.

La Silicon Wady en Israël accueille de nombreux centres de recherche

La société Shanghai Automotive Industry Corporation (SAIC) envisage d’ouvrir un centre de recherche et développement (R&D) en Israël. Selon la presse du pays, cette structure sera dédiée aux technologies automobiles avancées.

Ce projet s’inscrit dans un plan global qui permettra au constructeur automobile chinois d’étendre sa R&D à l’échelle mondiale et d’intégrer les dernières technologies en matière de mobilité 2.0. Le choix de l’Etat hébreu n’est pas anodin : le pays est aujourd’hui à la frontière technologique, notamment dans le secteur secondaire. 

Mobilité 2.0 : SAIC souhaite intégrer les technologies israéliennes

Après la Silicon Valley, SAIC a jeté son dévolu sur Israël pour accueillir un centre R&D qui sera notamment axé sur le développement et l’investissement en capital-risque dans la propulsion électrique, les réseaux de données, le covoiturage et la propulsion automatisée intelligente.

SAIC et les quatre autres plus grands groupes automobiles chinois (Dongfeng, Changan, FAW Group et Guangzhou Automobile Industry Group) se livrent une course contre la montre pour acquérir de nouvelles technologies en matière de mobilité 2.0, et pour cause… Seuls les constructeurs qui parviendront à relever ce défi seront éligibles aux alléchantes subventions gouvernementales.

En effet, dans le cadre de son plan quinquennal, le gouvernement chinois incite les constructeurs automobiles à intégrer les dernières innovations technologiques visant à améliorer la sécurité et la sûreté, optimiser l’utilisation des infrastructures, diminuer la consommation d’énergie, la pollution et les nuisances et améliorer les transferts vers des modes plus respectueux de l’environnement.

SAIC vend 5 millions de véhicules par an

C’est donc dans ce sens que SAIC entend bénéficier de l’excellente atmosphère d’innovation technologique dont bénéficie l’Etat hébreu qui encourage de nombreuses grandes entreprises technologiques et constructeurs automobiles à développer des technologies de pointe en Israël.

Notons enfin que SAIC est une société gouvernementale chinoise qui vend près de cinq millions de véhicules par an. Elle est ainsi classée 4e plus grand constructeur automobile du pays.

Pour en savoir plus les innovations en Israël, découvrez nos vidéos inédites :

    

Réagissez à cet article

Vos commentaires

Rejoignez la discussion

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *