Le Liban au rendez-vous au salon de la Bourse internationale du Tourisme
#Actualite #Agenda #BuzzNews #Decideurs #EchangesMediterraneens #Economie #EnDirectDe #Entreprises #Institutions #Politique #VieDesEntreprises #LIBAN
Diane Janel
vendredi 10 mars 2017 Dernière mise à jour le Vendredi 10 Mars 2017 à 12:32

Le ministre du Tourisme libanais, Avedis Guidanian, a participé au Salon de l’ITB (Bourse Internationale du Tourisme) qui se déroule 8 au 12 mars en Allemagne.

Comme chaque année, le Liban était présent au salon de L’ITB (Bourse internationale du Tourisme). Le ministre du Tourisme libanais, Avedis Guidanian, s’est rendue en Allemagne du 8 au 12 mars à cette occasion.

Avec plus de 180 000 visiteurs, parmi lesquels 108 000 professionnels et plus de 10 000 exposants venus de 180 pays, ITB Berlin est un salon interprofessionnel leader couvrant une grande partie de l’offre de l’industrie touristique.

Beaucoup d’acteurs sont présents : tour-opérateurs, sites de réservations,  compagnies aériennes, hôtels et loueurs de véhicules. Plus de 10 000 personnes exposent leur travail sur 150 000 mètres carrés.

Rendre le Liban plus attractif

Le ministre Tourisme libanais, Avedis Guidaniana, présent à cet évènement, a rencontré ses homologues du Bahreïn et du Koweït, ainsi que des personnalités concernées par le tourisme en Europe et en Asie.

Dans un entretien accordé au média allemand “Deutsche Welle“, il a rappelé “la richesse du Liban en sites touristiques, ainsi que celle de sa civilisation qui remonte à 500 ans”. Il n’a pas manqué de se montrer rassurant, mentionnant l‘hospitalité réputée des Libanais.

Mais au pavillon libanais du salon, Avedis Guidaniana a surtout discuté avec le secrétaire général de l’Organisation internationale du Tourisme, Taleb al-Rifaï. En effet, les deux hommes espère donner une vision plus attractive du Liban afin de relancer le secteur touristique, qui constitue un grand pilier économique pour le pays.

Une baisse de fréquentation généralisée

Certaines destinations comme le Maghreb et le Moyen-Orient souffre du manque de fréquentation cette année. Les visite du salon permettent de prendre la température des différents stands, qui sont représentatifs de l’intêret porté à ces pays. Le stand de l’Égypte est déserté par les visiteurs de l’Hexagone (- 62% de fréquentation).

La Tunisie, quant à elle, connaît une baisse de 59% de fréquentation à son stand. L‘Algérie, dispose d’une immense espace au sein du salon mais, en dépis de  la valorisation de l’artisanat national, il y a  peu de visiteurs. La Turquie possède le chiffre record de mêtre carré pour son stand, mais peine à trouver des visiteurs s’interessant à Turkish Airlines.

Cette année, il y a une chute de fréquentation concidérable des  Français (-75%), qui s’explique notamment par les attentats qui ont eu lieu à Istanbul et Izmir cette année.

Pour en savoir plus sur le Liban et son économie, découvrez nos vidéos inédites :

     

Réagissez à cet article

Vos commentaires

Rejoignez la discussion

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *