SeaSkin, l'entreprise marocain qui offre une nouvelle vie à la peau de poisson
#ASavoir #Actualite #AnalyseEconomique #BuzzNews #Economie #EnDirectDe #Entreprises #VieDesEntreprises #MAROC
Ecomnews Med Redaction
vendredi 10 mars 2017 Dernière mise à jour le Vendredi 10 Mars 2017 à 11:40

La société marocaine SeaSkin s’est spécialise dans la fabrication de produits de maroquinerie raffinés en utilisant les déchets de poissons recyclés. Le succès pourrait bien être au rendez-vous de ce concept original.

SeaSkin. C’est le patronyme qu’a choisi cette entreprise marocaine spécialisée dans la maroquinerie et la petite maroquinerie de luxe à base de déchets de poisson recyclables. Capitalisant sur ce concept écologique et innovant, SeaSkin réinvente le l’artisanat marocain et concilie le luxe avec la responsabilité environnementale pour une maroquinerie éthique et durable. Décryptage…

Des créations sous les signes du raffinement et de la mode bio

Etudiante à l’Ecole Supérieure des Industries du Textile et de l’Habillement (ESITH), Nawal Allaoui a eu l’idée ingénieuse de concevoir et de commercialiser des articles de maroquinerie de luxe à base de peau de poisson.

La jeune étudiante récupère les détritus de poisson qui partent à la poubelle de la zone côtière de Sidi Rahal à Casablanca… une zone qu’elle connait très bien de par ses activités dans l’entrepreneuriat social avec les femmes de pêcheurs.

« Ces femmes souffraient mais avaient besoin d’un gagne-pain. J’ai essayé de réfléchir à une solution et après des recherches approfondies, j’ai pensé à l’idée de collecter les déchets des peaux de poisson pour les transformer en cuir », explique la jeune entrepreneuse. Sacs à main, chaussures, ceintures et portefeuilles… SeaSkin conçoit des créations somptueuses et raffinées avec un soubassement social prononcé.

Puiser dans la tradition de tannage de peau de poisson

Nawal Allaoui a su développer avec brio le processus de tannage de peaux de poisson traditionnel. Elle enlève les écailles et le reste de la chair et utilise des produits naturels et non toxiques pour le tannage et l’assouplissement du cuir.

Les peaux traitées ne sentent plus le poisson, ne causent pas d’allergie, affichent une forte élasticité et sont particulièrement résistantes. Côté esthétique, les créations en cuir de poisson ont déjà fait leur preuve sur le marché marocain, mais aussi ailleurs. Elles sont commercialisées en ligne par la jeune pousse et subliment par leur aspect exotique et original…

Pour en savoir plus sur l’économie et les start-ups marocaines, découvrez nos vidéos inédites :

     

Réagissez à cet article

Vos commentaires

Rejoignez la discussion

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *