Une société israélienne de cyber-sécurité mise sur les talents des femmes
#ASavoir #Actualite #BuzzNews #Economie #EnDirectDe #Entreprises #VieDesEntreprises #ISRAEL
Diane Janel
lundi 13 mars 2017 Dernière mise à jour le Lundi 13 Mars 2017 à 08:35

La société israélienne de cyber-sécurité EverCompliant emploie 60% de femmes, soit deux fois plus que la moyenne dans ce secteur souvent très masculin.

La société israélienne de cyber-sécurité EverCompliant est une société fondée en 2008 qui propose aux banques, aux prestataires de paiement et aux marchés virtuels de lutter contre le blanchiment de transaction, le blanchiment d’argent à l’ère numérique.

Cette société à la particularité d’afficher des chiffres surprenants : elle emploie 60% de femmes, soit deux fois plus que la moyenne dans le secteur. Pourtant, ce phénomène qui tend à l’égalité n’est pas intentionnel de la part de la société qui se contente d’employer les personnes les plus compétentes selon elle. Une belle preuve qui démontre que la parité est possible sans une intervention de l’Etat.

Une société hors normes

En employant près de deux fois plus de femmes que les autres sociétés de l’industrie du high-tech, EverCompliant se place comme un précurseur dans le domaine de la parité. En effet, la société se différencie nettement de ses pairs puisqu’en Israel les femmes représentent 26% des 140 000 employés du secteur de la recherche et du développement, alors que chez EverCompliant, près de 60 % de ses 60 employés sont des femmes, la plupart d’entre elles étant justement dans la recherche et le développement.

Pas de préjugés durant l’entretien d’embauche

Ron Teicher, le fondateur et président de la société a déclaré « Ce n’est pas une décision consciente, ça s’est fait comme ça. Nous avions des candidats qui défilaient pour les entretiens, et dans la plupart des cas, les candidates étaient meilleures ».

Mais si EverCompliant affiche une proportion aussi élevée de femmes dans son entreprise, s’est également parce qu’elle ne fait pas de discimination à l’embauche. En effet, Ron Teicher, estime que certains employeurs sont réticents à embaucher des femmes parce qu’elles pourraient avoir à s’absenter, notamment en cas de grossesse.

Des progrès à faire

Même si la place importante des femmes dans l’armée leur offre une reconnaissance certaine, il y a encore beaucoup de progrès à faire, notamment sur le plan de l‘enseignement. En effet, en Israël, la moitié des lycéens qui obtiennent leur diplôme de fin d’études avec le plus haut niveau en mathématiques sont des femmes, mais seulement un tiers d’entre elles intègre des filières scientifiques ou technologiques à l’université, contre 66 % des garçons.

Ron Teicher, a également souligné les inégalités au sein des entreprises: « Nous observons un décalage, et la plupart des postes de cadres sont tenus par des hommes. Les termes ‘entrepreneurs’ et ‘prise de risque’ sont associés aux hommes », fait remarquer une employée de EverCompliant.

Pour en savoir plus sur l’innovation en Israël, découvrez nos vidéos inédites :

      

Réagissez à cet article

Vos commentaires

Rejoignez la discussion

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *