La société américaine Intel rachète l’israélien MobilEye pour plus de 15 milliards de dollars
#ASavoir #Actualite #BonsPlans #BuzzNews #Decideurs #Economie #EnDirectDe #Entreprises #VieDesEntreprises #ISRAEL
Diane Janel
mardi 14 mars 2017 Dernière mise à jour le Mardi 14 Mars 2017 à 16:30

Le géant américain Intel rachète MobilEye, société spécialisée dans la vision artificielle appliquée à l’automobile, pour plus de 15 milliard de dollars.

Le géant américain des microprocesseurs va investir dans le marché des voitures autonomes avec le rachat de lasociété israélienne Mobileye, spécialisée dans la vision artificielle, pour 15 milliards de dollars. Il s’agit d’un montant record pour la reprise d’une société israélienne technologique par un partenaire étranger.

Des voitures “intelligentes”

Selon The Marker, magazine économique israélien, la société américaine Intel a racheté Mobileye le lundi 13 mars pour la somme de 15 milliards de dollars. A l’issu de ce partenariat, les deux sociétés vont investir dans la conduite automobile assistée. Ainsi, selon la direction de la société israélienne la branche Automated Driving Group (ADG) d’Intel sera « intégrée dans Mobileye » et située en Israël.

Pour rappel, Mobileye est une société créee en 1999 par Ziv Aviram et Amnon Shashua, professeur à l’Université hébraïque de Jérusalem. Elle revendique la place de leader des systèmes anti-collisions, en effet la société développe des logiciels interprétant les images de la circulation dans l’environnement de la voiture.

Ainsi, grâce à des algorithmes capables d’interpréter les informations fournies par une caméra, les voitures de la société émettent des bips lorsque qu’elles s’approchent trop près d’un autre véhicule, d’un piéton ou d’un deux-roues. Cela est également valable si la voiture franchit par inadvertance une ligne sur les routes à plusieurs voies.

Un marché plein d’avenir

En se lançant dans le marché de l’automobile autonome, les deux sociétés s’assurent un avenir prospère. En effet, cette décision de conjuguer leurs efforts et d‘accélérer l’innovation dans le domaine de l’automobile assistée n’est pas anodine. A l’avenir, Intel estime que l’ensemble des systèmes de données et des services sur ce secteur devrait représenter un marché dépassant les 70 milliards de dollars en 2030.

Ainsi, en s’associant, les deux sociétés anticipent l’avenir de l’automobile, qui est amené à devenir autonome. Intel a déclaré dans un communiqué vouloir « accélérer l’innovation pour l’industrie automobile et positionner Intel comme un fournisseur leader de technologie sur marché des véhicules hautement ou totalement autonomes », en allusion aux automobiles roulant sans conducteur. 
Le constructeur allemand BMW va également lancé une flotte de test de 40 véhicules autonomes sur les routes d’ici le deuxième semestre 2017, dans le cadre de l’alliance qu’il avait annoncée l’été dernier avec Intel et Mobileye.

De son côté, le Premier ministre Benjamin Netanyahu a déclaré que cette transaction de 15 milliards de dollars était une source de fierté, et met en exergue le « génie israélien ».« Félicitations à Mobileye ! Le génie israélien, la fierté israélienne ! », a écrit le Premier ministre dans une publication Facebook.

Pour en savoir plus sur l’innovation en Israël, découvrez nos vidéos inédites :

Réagissez à cet article

Vos commentaires

Rejoignez la discussion

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.