L’Union européenne mobilise 40 millions d’euros pour la modernisation de l’économie en Algérie
#ASavoir #Actualite #AnalyseEconomique #BuzzNews #EchangesMediterraneens #Economie #EnDirectDe #Institutions #Politique #ALGERIE
Karl Demyttenaere
jeudi 16 mars 2017 Dernière mise à jour le Jeudi 16 Mars 2017 à 11:21

Le 13 mars, Bruxelles et Alger ont signé ensemble une série de projets pour un coût total de 40 millions d’euros. L’Union européenne veut soutenir la modernisation de l’économie de l’Algérie.

L’Union européenne s’implique dans la modernisation de l’économie de l’Algérie. Le 13 mars, une réunion du Conseil d’association UE-Algérie s’est tenue durant laquelle Bruxelles et Alger ont signé une série de projets pour un coût global de 40 millions d’euros.

L’objectif est de moderniser les finances publiques ainsi que développer les énergies renouvelables algériennes. Concrètement une première tranche de 20 millions d’euros sera consacrée à la mise en place d’un système intégré d’information financière au sein du ministère algérien des finances, et au développement des énergies. 

La deuxième moitié du financement sera attribué à la mise en place d’un cadre juridique et règlementaire, préalable indispensable à l’instauration d’une zone de libre-échange avec l’UE prévue dans l’accord d’association UE-Algérie.

« Notre objectif est d’aider l’Algérie à remédier aux difficultés économiques auxquelles elle est confrontée actuellement et à forger des liens plus étroits avec les entreprises européennes », a expliqué Johannes Hahn, commissaire chargé de la politique européenne de voisinage et des négociations d’élargissement. 

A noter que Bruxelles a déjà mobilisé 200 millions d’euros en Algérie entre 2011 et 2016 pour différents projets.

Pour en savoir plus sur l’économie de l’Algérie, découvrez nos vidéos inédites :

   

Réagissez à cet article

Vos commentaires

Rejoignez la discussion

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *