#ASavoir #Actualite #AideAuxEntreprises #AnalyseEconomique #AvisDExperts #BuzzNews #Decideurs #EchangesMediterraneens #Economie #EnDirectDe #Entreprises #Institutions #PhotosEtVideos #EGYPTE
Karl Demyttenaere
mercredi 22 mars 2017 Dernière mise à jour le Mercredi 22 Mars 2017 à 10:02

Ludovic Prevost, Directeur Business France Egypte et Jean-Jérôme Khodara, Associé au Cabinet d’Avocats Matouk Bassouiny, livrent leur regard sur l’Egypte et son marché de 90 millions de personnes pour aller plus loin que les troubles politiques et sécuritaires de ces dernières années.

Après une période de troubles entre 2011 et 2013, “l’Egypte est de nouveau un marché stable politiquement” explique Ludovic Prevost, Directeur Business France Egypte. 3ème PIB d’Afrique, l’Egypte représente un marché colossal : “il y a des choses à faire, il faut que les entreprises viennent” rajoute-t-il.

Ludovic Prevost, Directeur Business France Egypte

Avec 90 millions d’habitants, il s’agit d’une économie importante, qui se structure autour de dommaines différents comme le secteur manufacturier (17%), extractif (15%), agricole (15%) et le commerce de gros et de détails (11%). “L‘économie égyptienne est très diversifiée, il y a beaucoup d’opportunités dans des domaines différents : agroalimentaire, santé, transport, énergie…” précise Ludovic Prevost.

Khodara

Jean-Jérôme Khodara, Associé au Cabinet d’Avocats Matouk Bassouiny, vit depuis 8 ans au Caire

Pour sa part, Jean-Jérôme Khodara, Associé au Cabinet d’Avocats Matouk Bassouiny, affirme clairement qu’il n’y a pas de problème de sécurité au Caire mais, en tant qu’entrepreneur, il y a une bureaucratie avec laquelle il faut compter, il rajoute cependant “même si cela prend du temps, les choses finissent par ce faire“.

Pour aller plus loin, découvrez nos vidéos sur l’économie de l’Egypte :

     

Réagissez à cet article

Vos commentaires

Rejoignez la discussion

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *