Le président égyptien Abdel Fattah al-Sissi rencontrera Trump en avril
#Actualite #Agenda #BuzzNews #Decideurs #EnDirectDe #Politique #EGYPTE
Diane Janel
jeudi 30 mars 2017 Dernière mise à jour le Jeudi 30 Mars 2017 à 09:42

Le 3 avril, le président des Etats-Unis Donald Trump et son homologue égyptien Abdel Fattah Al-Sissi se rencontreront à la Maison-Blanche pour parler de la lutte antiterroriste et du conflit israélo-palestinien.

Le 2 avril, le président des Etats-Unis Donald Trump accueillera à la Maison Blanche son homologue égyptien Abdel Fattah Al-Sissi. L’exécutif américain a annoncé que les dirigeants des Etat-Unis et de l’Egypte évoqueront plusieurs questions d’intérêts tel la lutte contre le groupe  terroriste autoproclamé “Etat islamique” (EI/Daech), ou le conflit israélo-palestinien. Il s’agit de la première visite d’Abdel Fattah Al-Sissi aux États-Unis depuis qu’il est président d’Égypte.

La lutte antiterroriste

Pour rappel, l’aide militaire américaine à l’Égypte avait été en partie suspendue en 2013 par Barack Obama, à cause des violences perpétrés par les partisants de Mohamed Morsi. Elle avait été rétablie en mars 2015, avec une enveloppe de 1,3 milliard de dollars par an. L’administration Obama avait alors promis à l’Egypte le soutien de Washington en matière de sécurité et de lutte antiterroriste.

En janvier, Donald Trump a voulu perpétué ce soutien : il s’est entretenu au téléphone avec son homologue égyptien Abdel Fattah Al Sissi. Le dirigeant américain a assuré vouloir poursuivre l’assistance militaire des Etats-Unis à l’Egypte.

Le porte-parole de la Maison Blanche, Sean Spicer a précisé que « le président s’était engagé à continuer d’apporter une assistance militaire à l’Egypte et à travailler avec l’Egypte pour assurer que cette assistance soutienne bien le combat militaire contre le terrorisme ».

Le conflit israélo-palestinien

La présidence égyptienne, de son côté, a annoncé que “La question palestienne sera abordée”. En effet, dans un communiqué, le président Sissi “a souligné l’importance” du “rôle pivot” de l’administration américaine dans “la promotion du processus de paix” pour trouver une solution permettant de mettre un terme au conflit et de créer un Etat palestinien.

Par ailleurs, l’annonce de la visite du d’Abdel Fattah-Al Sissi est intervenue alors que le président égyptien s’entretenait au Caire avec le président palestinien Mahmoud Abbas. Ce dernier doit également se rendre à Washington en avril pour rencontrer M. Trump, selon un responsable palestinien.

Pour en savoir plus sur l’Egypte, découvrez nos vidéos inédites :

 

Réagissez à cet article

Vos commentaires

Rejoignez la discussion

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *