Le Premier ministre français en tournée au Maghreb
#ASavoir #Actualite #AnalyseEconomique #BuzzNews #Decideurs #Economie #EnDirectDe #Institutions #ALGERIE #TUNISIE
Karl Demyttenaere
mercredi 5 avril 2017 Dernière mise à jour le Mercredi 5 Avril 2017 à 11:34

Le chef du gouvernement français Bernard Cazeneuve se déplace en Algérie et en Tunisie pour renforcer les liens bilatéraux et rencontrer ses homologues. Sécurité, économie et coopération, les sujets à aborder sont nombreux.

Le Premier ministre français Bernard Cazeneuve mène une visite de travail à Alger, les 5 et 6 avril. D’après les services du Premier ministre, cette visite “s’inscrit dans le cadre de la tradition de concertation instaurée entre les deux pays“.

Le chef du gouvernement français va rencontrer son homologue Abdelmalek Sellal, ils examineront ensemble “l’état de la coopération bilatérale connaissant les progrès appréciables dans divers domaines socio-économiques ainsi que les voies et moyens à même de la consolider davantage et échangeront leurs points de vue sur les questions régionales et internationales d’intérêt commun” toujours d’après la même source.

A noter qu’il s’agit de la troisième visite en Algérie d’un Premier ministre français durant le mandat du président François Hollande. Ce déplacement pourrait voir se concrétiser le projet d’usine PSA en Algérie, une initiative en attente de validation depuis le mois d’avril dernier, d’autant plus qu’on retrouve au sein de la délégation française du patron de la région Afrique et Moyen-Orient du groupe PSA, Jean-Christophe Quémard.

Le 6 avril, Bernard Cazeneuve décolle pour la Tunisie. Dans ce pays, des discussions vont avoir lieu avec son homologue tunisien, Youssef Chahed sur de nombreuses questions comme la lutte contre le terrorisme et l’extrémisme mais aussi la situation dans la Libye voisine.

Pour en savoir plus sur les relations entre l’Algérie et la France, découvrez nos vidéos :

  

Réagissez à cet article

Vos commentaires

Rejoignez la discussion

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *