Une campagne nationale lancée en Tunisie pour favoriser l'entrepreneuriat
#ASavoir #Actualite #AnalyseEconomique #BuzzNews #Economie #EnDirectDe #Entreprises #Politique #VieDesEntreprises #TUNISIE
Ecomnews Med Redaction
vendredi 7 avril 2017 Dernière mise à jour le Vendredi 7 Avril 2017 à 08:57

Coup d’envoi le 29 mars à Sidi Bouzid de la campagne nationale « Innajim » qui vise à encourager les jeunes tunisiens à entreprendre.

Le coup d’envoi de la campagne nationale « Innajim » qui vise à promouvoir l’entrepreneuriat sur l’ensemble du territoire tunisien a été donné le 29 mars dernier à l’Institut Supérieur des Etudes Technologiques de de la ville de Sidi Bouzid, 265 kilomètres au sud de la capitale Tunis.

Cette initiative vise à encourager les jeunes Tunisiens à se lancer dans l’auto-entrepreneuriat et s’inscrit dans la vision gouvernementale qui place l’emploi des jeunes au cœur de la stratégie de relance économique du pays. Les détails avec Ecomnews Med…

L’entrepreneuriat des jeunes, une priorité gouvernementale

Saida Ounissi, Secrétaire d’Etat à la Formation Professionnelle chargée de l’Initiative Privée, a expliqué qu’il était nécessaire d’impliquer et de soutenir le secteur privé et d’encourager les initiatives individuelles pour créer des opportunités d’emploi pour les jeunes.

Selon Mme. Ounissi, le gouvernement d’union nationale a érigé l’entrepreneuriat et l’économie sociale et solidaire en grandes priorités dans ses programmes, notamment via l’élaboration de la stratégie nationale de l’entrepreneuriat des jeunes qui permettra de lever les obstacles qui se dressent devant les petits porteurs de projets de création de PME aussi bien au niveau du soutien financier et logistique que de l’accompagnement et des procédures administratives.

Il est également question d’ancrer la fibre entrepreneuriale dans l’esprit des jeunes à travers l’éducation, la formation et l’apprentissage.

Des projets réussis présentés aux jeunes

A cette occasion, la parole a été donnée à des créateurs d’entreprises locaux pour témoigner de leur expérience devant les jeunes et leur montrer la voie. A la fin d’une session de formation CEFE (Création d’Entreprises et Formation d’Entrepreneurs), 20 approbations préliminaires de financement par la BTS (Banque Tunisienne de Solidarité) ont été accordées.

Enfin, notons que les mécanismes de financement et d’accompagnement sont présentés et expliqués sur cette plateforme qui présente également les formalités à remplir pour créer une entreprise en Tunisie.

Pour en savoir plus sur l’économie de la Tunisie, découvrez nos vidéos inédites :

Réagissez à cet article

Vos commentaires

Rejoignez la discussion

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *