Le rachat de la société Mobileye par Intel booste les investissements dans l'innovation en Israel
#ASavoir #Actualite #AnalyseEconomique #BuzzNews #Economie #Entreprises #VieDesEntreprises #ISRAEL
Ecomnews Med Redaction
mardi 11 avril 2017 Dernière mise à jour le Mardi 11 Avril 2017 à 16:17

L’entreprise Intel a récemment racheté une start-up d’Israël pour un montant record de 15 milliards de dollars. La société Mobileye a en effet réussi le pari de rendre des véhicules intelligents – c’est à dire de leur permettre une conduite quasi autonome. La réussite de Mobileye a boosté le tissu économique local concentré dans la “Silicon Wadi” à l’instar de son cousin Américain la célèbre Silicon Valley (“Wadi” signifiant “Vallée” en Arabe).

En Israêl, pas mois d’une centaine de start-ups gravitent autour de Mobileye pour proposer des solutions dans l’auto-tech. Karamba par exemple, innove dans les systèmes de sécurité de ces véhicules contre d’éventuels hackers (pirates du système informatique), ou encore Innoviz qui a crée un logiciel capable d’améliorer la conduite dans des contextes difficiles (intempéries, brouillards etc).

On comprend mieux pourquoi le rachat de Mobileye par le géant américain de l’informatique Intel représente la plus gros rachat de l’histoire de l’Etat hébreu (montant estimé : 15 milliards de dollars). Cette pépinière d’innovation génère de nouveaux investissements en Israël.

General Motors, installé sur le territoire depuis 2007, mise sur ces laboratoires d’avenir. Cette constellation de sociétés innovantes embauche actuellement plus de 200 chercheurs titulaires d’un doctorat, révelant également un système d’enseignement supérieur au service de l’innovation mise en place en Israël. 

Ces projets incarnent à plus grande échelle un savoir-faire Israélien dans les nouvelles technologies. En effet ce domaine constitue pour le pays un enjeux économique de taille puisque les technologies de pointe représentaient environ 40% du PIB pour l’année 2016.

Pour aller plus loin, découvrez nos vidéos sur l’économie d’Israël :

Réagissez à cet article

Vos commentaires

Rejoignez la discussion

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *