La diplomatie discrète du roi Mohammed VI
#Actualite #BuzzNews #Decideurs #Emploi #EnDirectDe #Politique #MAROC
Karl Demyttenaere
vendredi 14 avril 2017 Dernière mise à jour le Vendredi 14 Avril 2017 à 13:10

En vacances à Cuba et en Floride, le roi du Maroc Mohammed VI a profité de son séjour pour rencontrer des responsables cubains et américains. Ce qu’il faut retenir de ces vacances plutôt actives du souverain.

Pour ses vacances en famille, le roi du Maroc avait crée la surprise en optant pour Cuba. Bien qu’étant une destination réputée, l’île des Caraïbes n’en pas moins un des bastions du Polisario (mouvement militant pour l’indépendance du Sahara Occidental) en Amérique latine.

Arrivé le 7 avril à Cuba à bord d’un avion du roi Salman d’Arabie Saoudite, Mohammed VI aurait rencontré durant son séjour plusieurs responsables cubains. D’après certains observateurs, ces contacts pourraient annoncer la normalisation des relations entre La Havane et Rabat, après 37 ans de gel précisément à cause du soutien apporté par Cuba au Polisario.

Le 13 avril, Mohammed VI a quitté Cuba pour rejoindre la Floride. Il a été accueilli à Miami par Omar Hilale, Ambassadeur, représentant permanent du Maroc auprès de l’ONU et par la princesse Lalla Joumala, Ambassadeur du royaume à Washington.

Contrairement à ce qui avait été annoncé par certains observateurs, le souverain marocain n’a pas été  l’hôte du président américain Donald Trump. Pour rappel, ce dernier avait rencontré le président égyptien Al-Sissi le 27 mars à la Maison Blanche, ayant été félicité par Trump pour « son travail fantastique » à la tête de son pays.

Pour en savoir plus sur le Maroc et sa diplomatie, découvrez nos vidéos inédites :

 

Réagissez à cet article

Vos commentaires

Rejoignez la discussion

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *