Les géant égyptiens du pétrole veulent faire leur retour sur le marché libyen
#ASavoir #Actualite #BuzzNews #Decideurs #Economie #EnDirectDe #Institutions #Politique #EGYPTE
Diane Janel
mardi 18 avril 2017 Dernière mise à jour le Mardi 18 Avril 2017 à 09:31

Les responsables de la société publique libyenne du pétrole (NOC), les dirigeants de la société d’Etat égyptienne du pétrole (EGPC) et ceux de la société égyptienne de construction de projets pétroliers (Petrojet) se sont réunis afin de réactiver leur présence en Libye. Quelle est leur stratégie pour faire leur retour sur ce marché ?

 

Les responsables de la société publique libyenne du pétrole (NOC), les dirigeants de la société d’Etat égyptienne du pétrole (EGPC) et ceux de la société égyptienne de construction de projets pétroliers (Petrojet) se sont réunis afin de parler de leur présence en Libye.

Créer des opportunités de développement 

Mustafa Sanalla, le patron de la NOC a rencontré Ahmed Maetig, le chef adjoint du Conseil présidentiel libyen. Ce dernier a souligné l’importance de la coopération économique entre les deux pays : selon lui, il est primordiale que ces deux entités égyptiennes reviennent dans le pays.

Dans cette optique, les trois compagnies souhaite étudier les opportunités de développement de projets pétroliers en Libye.

La crise du pétrole

La Libye doit attirer les investissements étrangers si elle veut relancer son secteur pétrolier. Un pari difficile à tenir étant donné le contexte difficile, en particulier sécuritaire, de ses dernières années.

En effet, la crise politique libyenne en 2011 a fait fuir du pays de nombreuses compagnies pétrolières. Cette situation résulte également de la chute de la production pétrolière nationale qui s’élevait autefois à 1,6 million de barils par jour, contre 660 000 barils par jour à l’heure actuelle.

Pour en savoir plus sur l’Egypte, voici nos vidéos inédites :

Réagissez à cet article

Vos commentaires

Rejoignez la discussion

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *