Twitter sort une nouvelle version pour conquérir le marché africain
#ASavoir #Actualite #AnalyseEconomique #BuzzNews #CultureSport #Economie #EnDirectDe #Entreprises #VieDesEntreprises #ALGERIE #EGYPTE #MAROC #TUNISIE
Karl Demyttenaere
mardi 18 avril 2017 Dernière mise à jour le Mardi 18 Avril 2017 à 14:02

Twitter Lite, c’est le nom de cette plateforme allégée de Twitter destinée aux pays émergents pour contourner le débit lent de la connexion Internet et ses tarifs importants. Le marché majeur visé n’est autre que l’Afrique.

En avril 2017, Twitter a dévoilé une nouvelle version de son application mobile : Twitter Lite. Cette plateforme allégée vise en particulier les pays émergents pour court-circuiter leur connexion parfois lente ainsi que les tarifs élevés d’Internet.

Ainsi « Twitter Lite est un excellent moyen pour de nombreuses personnes sur les marchés émergents d’Asie-Pacifique, d’Amérique latine et d’Afrique, d’avoir Twitter pour la première fois sur leurs téléphones portables.», a déclaré Patrick Traughber, chef de produits chez Twitter. De surcroit, Twitter Lite est accessible sans aucun téléchargement préalable tout en occupant peu d’espace dans le téléphone.

Les marchés émergents représentent un potentiel énorme pour le célèbre réseau social, en particulier en Afrique. D’après une enquête de l’agence de communication britannique Portland  1,6 milliard de tweets géolocalisés en 2015 provenaient justement du continent africain, une donnée ayant été multiplié par 34 depuis 2012. 

Une belle performance mais qui ne suffit pas pour devancer Facebook puisque la plateforme de Mark Zuckerberg, qui dispose déjà d’une version « allégée », revendique 170 millions d’utilisateurs actifs par mois.

Grâce à ces nouveaux marchés, Twitter pourrait enfin devenir rentables puisque le réseau social continue d’enregistrer des pertes financières depuis son lancement en 2006. Au terme de l’année 2016, le réseau social comptait environ 319 millions d’utilisateurs actifs par mois (soit une augmentation de « seulement » 4% par rapport à l’audience de 2015).

Pour en savoir plus sur l’économie de l’Afrique, découvrez nos vidéos exclusives :

 

Réagissez à cet article

Vos commentaires

Rejoignez la discussion

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *