Aéronautique : un autre avion 100%
#ASavoir #Actualite #AnalyseEconomique #BuzzNews #Economie #EnDirectDe #Entreprises #VieDesEntreprises #TUNISIE
Ecomnews Med Redaction
vendredi 21 avril 2017 Dernière mise à jour le Vendredi 21 Avril 2017 à 09:09

La Tunisie a conçu un autre avion 100% tunisien et s’affirme un peu plus dans la conception des aéronefs de petite taille. Décryptage !

La Tunisie vient de franchir un nouveau cap dans l’industrie aéronautique. Alors qu’il exporte déjà des avions de petite taille vers de nombreux pays, le berceau de la civilisation carthaginoise a réussi l’exploit de faire voler « un autre avion 100% fait maison », confirmant un peu plus sa volonté de se spécialiser dans la conception de petits avions. Retour sur les premiers pas de l’ABC-FLY22 dans le ciel tunisien…

Un monomoteur biplace de 274 kilos fait à 95% de fibres de carbone

Le ciel tunisien se porte plutôt bien. Alors que la compagnie Tunisair compte desservir 8 nouvelles destinations africaines à l’horizon 2020, c’est une nouvelle percée que vient de réaliser la Tunisie dans le secteur de l’aéronautique, plus particulièrement dans le domaine de la conception des petits avions.

Le pays s’est en effet offert un 2e avion 100% tunisien. Fabriqué par de jeunes ingénieurs en collaboration avec la société locale Oxygène Aéronautique, le nouveau joyau est un monomoteur biplace de 274 kilos baptisé ABC-FLY22. Le minuscule appareil fait à 95% de fibres de carbone est long de 6 mètres pour 8 mètres d’envergure. Sa vitesse est estimée à 250 km/h pour une autonomie de 1 200 km.

Pour son grand baptême de feu, l’ABC-FLY22 a pris son envol à l’aéroport de Borj Al-Amri de Tunis et a victorieusement plané sur le Grand-Tunis.

Compter avec la Tunisie dans la fabrication de petits avions !

Par ailleurs, le pays compte des constructeurs d’avions plutôt performants. Citons notamment l’entreprise Avionav installée à Borjine (Sousse) qui fournit annuellement une quarantaine d’appareils légers de 2 à 4 places à destination d’une vingtaine de pays dont La France, l’Espagne, le Royaume-Uni, la Jordanie, l’Arabie Saoudite, etc.

De son côté, Evada Aircraft, spécialisé dans la construction d’aéronefs amphibies de 4 places, compte commercialiser ses premiers modèles courant 2017. La firme prévoit d’ailleurs d’exporter en une centaine de productions en Amérique du Nord. Une belle prestation pour la Tunisie qui entend bien se frayer un chemin dans le paysage des principaux acteurs de l’aéronautique légère !

Pour en savoir plus sur l’économie tunisienne, découvrez nos vidéos inédites :

Réagissez à cet article

Vos commentaires

Rejoignez la discussion

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *