Toulouse et Casablanca renforcent leur coopération économique
#ASavoir #Actualite #BuzzNews #Collectivites #CultureSport #Decideurs #EchangesMediterraneens #Economie #Politique #MAROC
Diane Janel
mardi 2 mai 2017 Dernière mise à jour le Mardi 2 Mai 2017 à 07:33

Jean Claude Dardelet, Conseiller municipal et Vice président de Toulouse métropole en charge des partenariats économiques s’est rendu à Casablanca pour y rencontrer le Gouverneur de la région, et le Maire de Casablanca. Une visite qui tend à renforcer la coopération économique et culturelle entre les deux villes, notamment par le biais des échanges universitaires.

La place du Capitol, à Toulouse

Jean-Claude Dardelet, Conseiller municipal et Vice président de Toulouse Métropole en charge des partenariats économiques s’est rendu à Casablanca pour y rencontrer Khalid Sarif, Gouverneur de la Région du Grand Casablanca et Abdelaziz El Omari, Maire de Casablanca. Il s’est rendu dans la ville blanche au nom de Jean-Luc Moudenc, Maire de Toulouse

En effet, ce dernier souhaite renforcer la coopération économique entre les deux villes. Au cours de l’histoire, un partenariat avait déjà été établi avec l’aéropostale. Pour rappel, la première tentative de liaison postale régulière entre Toulouse et Casablanca a eu lieu en 1919.

Une coopération économique et cuturelle

A présent, Toulouse et Casablanca souhaitent renforcer leur coopération économique qui s’articulera autour de l’aéronautique, du spatial, de la santé et de l’agroalimentaire. Il est également prévu de valoriser les échanges universitaires entre l’Université de Casablanca et l’Université Fédérale Toulouse Midi-Pyrénées.

Tout comme Toulouse, Casablanca a l’avantage de présenter une population jeune (un quart de ses habitants sont étudiants), et une spécialisation dans l’aéronautique. Dès lors, il n’est pas étonnant que ces deux villes similaires souhaitent échanger leur savoir à l’occasion de la rencontre des villes du réseau de l’Aéropostale.

De ce fait, le développement de relations nouvelles entre les institutions artistiques, scientifiques et culturelles va permettre de rapprocher les deux villes sur le plan économique:

“Je me réjouis de cet accord qui rapproche Toulouse et le Royaume du Maroc. Outre le renforcement de nos liens économiques, il permettra de donner plus de sens encore à nos actions à la faveur de la mémoire des premiers temps de l’aéronautique, de nos actions envers les villes étapes et des familles des pionniers qui se sont jointes à cette signature aux côtés des représentants d’une dizaine de villes partenaires sur trois continents”, a déclaré Jean-Luc Moudenc.

Pour en savoir plus sur les relations entre le Maroc et la France, découvrez nos vidéos inédites: 

Réagissez à cet article

Vos commentaires

Rejoignez la discussion

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *