Israël: un nouvel
#ASavoir #Actualite #BonsPlans #BuzzNews #CultureSport #EchangesMediterraneens #Economie #EnDirectDe #Entreprises #ISRAEL
Diane Janel
mercredi 3 mai 2017 Dernière mise à jour le Mercredi 3 Mai 2017 à 09:30

La conférence Innovatech 2017, organisée à Paris, a présenté de multiples produits innovants venant de marques françaises et israéliennes prestigieuses. Cette initiative permettra de guider les français vers de bons investissements dans les domaines de la technologie alimentaire, des sciences de la vie et de la cyber-sécurité.

Le 27 avril, la conférence Innovatech 2017 a eu lieu à Paris pour exposer ses produits. Elle s’est concentrée sur la technologie alimentaire, les sciences de la vie, la technologie automobile et la cyber-sécurité. Organisée en partenariat avec Connecting Leaders Club et Invest Israel, la conférence Innovatech 2017 a été l’occasion de comparer les modèles de la French Tech avec ceux de la  “nation  Start-Up”. Une initiative susceptible d’encourager les investissements français en Israël.

De nombreuses sociétés présentes

Destinée à favoriser la coopération entre les deux pays et à encourager les investissements français, c’est la première fois que cette conférence se déroule en France. Selon le ministère de l’Economie et de l’Industrie, 250 dirigeants de l’industrie française de la haute technologie, ainsi que 15 dirigeants et directeurs des fonds d’investissement israéliens y ont assisté.

Parmi les sociétés présentées se trouvait Valens, spécialisée dans les puces. Au début du mois d’avril, elle avait réuni un financement de 60 millions de dollars, faisant ainsi partie des entreprises présentant leurs produits dans le secteur automobile.

Renault, actif dans le domaine de la recherche et du développement en Israël, et Airbus, le constructeur d’avion ont également été présents à la conférence, dans la section de la technologie automobile.

La “nation start-up”

Israël est reconnue mondialement comme l’un des centres majeurs de création et d’innovation. La volonté du gouvernement de créer des conditions propices aux investisseurs, et la forte concentration de technologies novatrices, ont permis de faire d’Israël  la « nation start-up ».

Nous vivons à une époque où les entreprises internationales se sont rendues compte que pour réussir, ils doivent investir dans l’innovation – un domaine où Israël est un leader“, a déclaré Ziva Eger, directrice générale de l’autorité de l’Investissement étranger et de la Coopération industrielle, qui a parlé de la technologie d’”Israël Écosystème à la conférence.

De son côté, la France se place 13e au niveau mondial des investissements à l’étranger, avec 35 milliards de dollars  investis en 2015. Mais en dépit de cela, les investissements de la France vers Israël sont peu nombreux. En 2014 les investissements s’élevaient à 519 millions de dollars. Une somme insuffisante, si l’on en juge le statut d’Israël en matière d’innovation.

Pour en savoir plus la technologie israélienne, découvrez nos vidéos inédites :

Réagissez à cet article

Vos commentaires

Rejoignez la discussion

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *