Endeavor et la Biat accompagnent les entrepreneurs tunisiens
#ASavoir #Actualite #AideAuxEntreprises #BonsPlans #BuzzNews #Decideurs #Economie #Entreprises #Institutions #TUNISIE
Ecomnews Med Redaction
vendredi 5 mai 2017 Dernière mise à jour le Vendredi 5 Mai 2017 à 07:58

L’ouverture du bureau d’Endeavor en Tunisie, grâce au soutien de la Biat (Banque internationale arabe de Tunisie), apportera un véritable appui aux jeunes entrepreneurs tunisiens. Eclairage.

Endeavor Tunisie et la fondation de la Banque internationale arabe de Tunisie (Biat) envisagent d’unir leurs efforts pour accompagner et appuyer les entrepreneurs ayant réussi la phase de démarrage de leur projet et qui envisagent d’agrandir leur projet avec la perspective d’atteindre le seuil de rentabilité rapidement et générer de la croissance. Eclairage.

L’entrepreneuriat : le meilleur anti-chômage pour les jeunes tunisiens

Ismail Mabrouk, président du conseil d’administration d’Endeavor et de la Biat, estime que cette phase stratégique aura un impact significatif et durable sur l’écosystème entrepreneurial de la Tunisie. Les diplômés universitaires tunisiens, touchés de plein fouet par le chômage, se tournent de plus en plus vers l’initiative individuelle et l’auto-entrepreneuriat et participent ainsi à la création d’emplois et à l’enrichissement de l’écosystème entrepreneurial tunisien.

« Nous sommes ravis de ramener le modèle d’Endeavor en Tunisie avec le lancement de notre troisième bureau en Afrique du Nord, pour soutenir les entrepreneurs à fort impact, inspirer l’innovation et aider à stimuler la création d’emplois et la création de richesse », s’est enthousiasmée pour sa part Linda Rottenberg, co-fondatrice et CEO d’Endeavor.

La Tunisie, championne de la promotion de l’entrepreneuriat au Maghreb

Le Global Entrepreunership Index, classement développé par la “Global Entrepreneurship and Development Institute”, place la Tunisie à la 42e position avec un score de 40,5 sur 100, devant l’Italie (46e) ou la Chine (48e). Au niveau des pays du Maghreb, la Tunisie est de loin le premier pays en matière de promotion de l’entrepreneuriat, devançant le Maroc (70e) et l’Algérie (73e).

La Tunisie a obtenu de bons scores en technologie, capital-risque et capital humain. En revanche, le pays doit fournir plus d’effort pour améliorer sa note en matière d’acceptation du risque, d’ouverture à l’international et d’exportation de produits tunisiens, ainsi qu’au niveau de la concurrence. Autant de défis donc auxquels Endeavor Tunisie et la Biat doivent faire face pour aider les jeunes entrepreneurs à lancer leurs propres projets et viser l’international.

Pour en savoir plus sur la Tunisie et son économie, découvrez nos vidéos inédites :

Réagissez à cet article

Vos commentaires

Rejoignez la discussion

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *