Liban : Coup d’envoi du prix Femme Francophone Entrepreneure
#ASavoir #Actualite #Agenda #AideAuxEntreprises #BonsPlans #BuzzNews #Economie #Emploi #EmploiFormation #Entreprises #LIBAN
Ecomnews Med Redaction
vendredi 5 mai 2017 Dernière mise à jour le Vendredi 5 Mai 2017 à 08:46

La 6ème édition du prix Femme Francophone Entrepreneure a été lancée. L’objectif : promouvoir l’entrepreneuriat féminin dans le pays. Ce concours récompense les projets les plus prometteurs dans la catégorie « Startup » pour les entreprises de moins de 3 ans ou dans la catégorie « Idée » pour les projets en attente de concrétisation

Inciter les femmes libanaises à se lancer dans l’aventure entrepreneuriale et multiplier les incitations en ce sens. C’est le défi que relève le prix Femme Francophone Entrepreneure organisé annuellement par l’Agence Universitaire Francophone (AUF) et l’incubateur de startups libanais Berytech en collaboration avec L’Orient Le Jour et le Commerce du Levant.

Le dispositif Femme Francophone Entrepreneure (FFE)

La 6ème édition du FFE a pour objectif de soutenir les femmes entrepreneures francophones dans leur projet de création d’entreprise grâce à un soutien d’une valeur de 20 000 d’euros.

Ce concours récompense les projets les plus prometteurs dans la catégorie « Startup » pour les entreprises de moins de 3 ans ou dans la catégorie « Idée » pour les projets en attente de concrétisation.

Les critères pour participer sont les suivants :

  • Les candidates doivent être diplômées d’un établissement universitaire ;
  • Elles doivent résider au Liban et s’engager à y résider pendant toute la période d’accompagnement et d’incubation ;
  • Elles doivent avoir une jeune pousse domiciliée au Liban pour candidater à la catégorie « Startup ».

L’appel à candidature est ouvert jusqu’au 21 juin, date à laquelle les projets seront sélectionnés.

Comment se déroule la session FFE ?

En juillet et août, les entreprises retenues bénéficieront du conseil et de l’accompagnement de l’incubateur Berytech pour l’organisation de la startup, le montage juridique et la réalisation du plan d’affaires qui sera remis le 16 août.

La finale du concours FFE consistera en un grand oral qui aura lieu fin septembre. Un jury se réunira pour auditionner les 10 candidates finalistes. Chaque candidate aura donc quelques minutes pour présenter sa startup. Le prix (20 000 €) sera ensuite divisé entre les deux lauréates.

Elles auront ainsi la possibilité de participer à des séminaires et sessions de formation et bénéficieront d’une visibilité médiatique, de l’accompagnement de l’incubateur Berytech, d’un prêt gratuit de mobilier et de matériel informatique et du financement du local et des consommables pendant une période de six mois. 

Pour aller plus loin, découvrez nos vidéos sur l’économie du Liban :

Réagissez à cet article

Vos commentaires

Rejoignez la discussion

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *