Comment l'Egypte se fournit en pétrole?
#ASavoir #Actualite #AnalyseEconomique #Decideurs #EchangesMediterraneens #Economie #Institutions #EGYPTE
Juli Choquet
mardi 9 mai 2017 Dernière mise à jour le Mardi 9 Mai 2017 à 12:49

La société de pétrole de l’Etat Irakien (Somo) a annoncé livrer 2 millions de barils de pétrole à l’Egypte dans les prochains jours. Analyse du changement de stratégie de l’Etat Egyptien face à sa dépendance énergétique croissante.

Une livraison de 12 millions de barils prévu avec l’Etat Irakien

Un accord bilatéral avait été signé entre l’Etat Irakien et Egyptien en mars 2017 pour une vente totale de 12 millions de barils de pétrole. La durée du contrat est d’un an renouvelable. Le pays s’ouvre en effet vers les importations de pétrole tant sa demande intérieure progresse. L’Egypte a reçu sa première livraison par bateau comprenant un chargement de 2 millions de barils.

Des négociations avec l’Arabie Saoudite

Depuis décembre 2016, l’Arabie Saoudite a coupé son approvisionnement de pétrole à l’Egypte. Ceci était en partie dû à la chute historique du prix du baril de pétrole que le royaume Saoudien se défendait de vendre à si bas prix. Depuis le mois de mars 2017, des négociations sur la vente de pétrole ont reprises entre le général Al Sissi et sa majesté Salmane Al Saoud sans toutefois déboucher sur un nouvel accord.

Une stratégie énergétique de l’Egypte désormais tournée vers le gaz

Le Caire souhaite d’ici 2020 passer d’importateur net de gaz à exportateur net. Ceci notamment grâce à la découverte de la plus grande réserve de gaz en méditerrannée dans les eaux Egyptiennes en août 2015. Ce gisement Off-Shore nommé Zhor avaient rebattu la stratégie du président Al-Sissi dans le domaine de l’énergie et avaient ainsi permis d’ouvrir de nouvelles opportunités diplomatico-économiques. Cela pourrait permettre en tous cas de dynamiser  le retour des investisseurs dans le pays.

Découvrez nos vidéos sur l’actualité économique en Egypte:

 

Réagissez à cet article

Vos commentaires

Rejoignez la discussion

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *