Sur le champ Nooros en Egypte la production journalière de gaz atteint un milliard de pieds cubes.
#Actualite #BuzzNews #Decideurs #Economie #Entreprises #VieDesEntreprises #EGYPTE
Juli Choquet
vendredi 19 mai 2017 Dernière mise à jour le Vendredi 19 Mai 2017 à 12:30

La barre du milliard de pieds cubes a été franchie alors que la concession Abu Madi sur les rives du Nil n’a pas encore fêté son deuxième anniversaire. Une bonne nouvelle pour l’économie Egyptienne.

 D’après l’agence de presse Egyptienne MENA, le site explose sa production de gaz naturel. Il y a un an en mai 2016, la production sur le champ était passé de 10 millions de pieds cubes par jour à 300 millions de pieds cubes en juillet 2016, pour finalement atteindre le total de 700 millions de pieds cubes en septembre de la même année.

C’est plus que ce que l’exploitant Eni qui détient 75% de la production avait espéré. Pour la multinationale, cela conforte sa stratégie d’implantation en milieux gaziers dotés de fortes valeurs ajoutées.

L’Egypte elle aussi a misé sur cette stratégie pour faire passer son statut net d’importateur de gaz à celui de pays exportateur. C’est en tout cas son objectif affiché à l’horizon 2020.

A l’heure actuelle la situation gazière de l’Egypte ne le permet pas mais elle le pourrait dans un futur proche si l’on ajoute à cela la production du gisement offshore Zhor prévue à la fin de l’année. Nul doute que les yeux des dirigeants Egyptiens restent braqués sur le champ de production Nooros.

Retrouvez nos vidéos sur l’actualité économique en Egypte:

Réagissez à cet article

Vos commentaires

Rejoignez la discussion

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *