Trump en Israël pour négocier un accord de paix, malgré les tensions sous-jacentes
#Actualite #Agenda #BuzzNews #Decideurs #EnDirectDe #Politique #ISRAEL
Ecomnews Med Redaction
lundi 22 mai 2017 Dernière mise à jour le Lundi 22 Mai 2017 à 16:14

Arrivé en Israël le lundi 22 mai, le président américain souhaite négocier un accord de paix entre l’Etat hébreu et l’autorité palestinienne. Une visite qui intervient dans un contexte particulier dû aux indiscrétions de Donald Trump.

Après les deux jours de visite diplomatique effectués en Arabie Saoudite, Donald Trump vient d’arriver ce lundi 22 en Israël. Cette visite, d’une grande ampleur, sera l’occasion de négocier un nouvel accord de paix entre Israël et l’autorité palestinienne.  

Qualifiant cet accord d'”ultime”, le président américain a souligné qu’il existait “une rare opportunité d’apporter la sécurité, la stabilité et la paix dans cette région”. A son arrivée à l’aéroport international de Tel-Aviv, Trump a également ajouté : Mais nous ne pouvons y arriver qu’en travaillant ensemble. Il n’y a pas d’autre solution “ 

Une bonne entente entre les deux pays, malgré un contexte relativement tendu 

Et la tâche est loin d’être facile. D’autant plus que cette visite de Donald Trump intervient dans un contexte relativement pesant. En cause, la divulgation par Donald Trump d’informations sensibles provenant d’Israël à la Russie la semaine précédente. Une action qui risque de compromettre les services de renseignements israéliens, même si Netanyahu a préféré rester discret sur le sujet.  

Malgré cela, la visite de Donald Trump était plus qu’attendu en Israël. Selon le New York Times, l’Etat Hébreu est enthousiasmé par l’accession au pouvoir de Trump. En effet, le président américain partage l’opinion de Netanyahu sur des sujets clés. Les deux dirigeants pensent par exemple que l’accord sur le nucléaire lancé par Barack Obama était mauvais.  

Lors de cette visite, Trump envisage surtout de solidifier les liens entre les Etats arabes sunnites et Israël, afin de contrer l’Iran chiite. Pour le président américain, seul une bonne entente entre les pays arabes et Israël peut aider à résoudre le conflit israélo-palestinien.  

Donald Trump est d’ailleurs le premier président américain à avoir effectué une visite en Israël aussi tôt. Georges W. Bush et Barack Obama avaient quant à eux fait le déplacement lors de leur deuxième mandat.

Pour en savoir plus sur Israël, sa diplomatie et son économie, découvrez nos vidéos :

Réagissez à cet article

Vos commentaires

Rejoignez la discussion

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *