Au Liban, les agriculteurs bénéficient de conseils avisés
#ASavoir #Actualite #Agenda #BonsPlans #BuzzNews #Economie #EnDirectDe #Entreprises #VieDesEntreprises #LIBAN
Diane Janel
mercredi 24 mai 2017 Dernière mise à jour le Mercredi 24 Mai 2017 à 12:42

La Fondation Georges N. Frem a lancé un programme visant à développer les compétences des producteurs dans la gestion de leur établissement agricole. Durant cinq semaines, les intéressés pourront bénéficier de précieux conseils afin de mieux gérer leur exploitation.

La fondation Georges N. Frem a lancé un programme afin de développer les compétences des producteurs dans la gestion de leur établissement agricole. Ce programme, nommé “ Farmer business School“, permettra de développer les compétences des producteurs dans la gestion de leur établissement.

Durant les ateliers de travail, des thèmes aussi variés que l’entrepreneuriat agricole, la tenue de dossiers, les coûts de production et l’analyse des prix et des ventes seront abordés.

De précieux conseils

Ces ateliers de travail, qui s’étalent sur cinq semaines, attirent des agriculteurs de toutes les régions du Liban. Les participants recevront à la fin des ateliers un certificat de participation ainsi qu’un manuel incluant toutes les informations nécessaires ainsi que des exercices à appliquer.

Le « Farmer Business School (FBS) » propose au total un certain nombre de modules à savoir : faire de l’argent avec l’agriculture, connaître ses ressources, gérer son exploitation agricole, savoir quelles décisions prendre pour faire de bonnes affaires, diversifier des productions agricoles pour plus de revenus sur toute l’année, mieux gérer son argent tout au long de l’année, comment obtenir de bons services financiers etc… 

Pour rappel, Georges Frem est un industriel et homme politique libanais. Fondateur du groupe industriel Indevco, il s’est affirmé comme l’un des principaux dirigeants d’industrie et hommes d’affaires libanais.

Découvrez nos vidéos sur l’actualité économique au Liban:

 

 

Réagissez à cet article

Vos commentaires

Rejoignez la discussion

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *