Un professeur algérien invente une technique de régénération des déchets en plastique
#Actualite #AnalyseEconomique #BuzzNews #Economie #EnDirectDe #Entreprises #VieDesEntreprises #ALGERIE
Ecomnews Med Redaction
mercredi 24 mai 2017 Dernière mise à jour le Mercredi 24 Mai 2017 à 16:09

Le chercheur algérien, Said Bouhlal, a inventé une technique visant à regénérer les déchets plastiques à leur état initial. Une découverte importante dans un pays qui incinère 95% de ses déchets en plastique.

La régénération des plastiques, c’est l’invention faite par le chercheur algérien Said Bouhlal, qui enseigne à l’université de Setif, au nord-est du pays. Cette découverte, précieuse dans un pays qui peine à gérer ses déchets plastiques, a été annoncée début mai par Noureddine Yassa, directeur général du centre de développement des énergies renouvelables (CDER)

Noureddine Yassa a d’ailleurs déclaré que cette invention qui constituait une “innovation révolutionnaire“, avait pour but de “développer un mécanisme réactionnel qui permet de revenir vers le produit initial“. 

Cette innovation vise donc à transformer les déchets et non pas les recycler. Cela se fera par la régénération de millions de tonnes de déchets en plastique à la phase initiale de matière première, soit le polymère, matière importante dans l’industrie plastique

En Algérie, plus de 95% des déchets en plastique sont incinérés, ce qui provoque d’importants dégâts sur l’environnement. L’invention de Said Bouhlal est d’autant plus intéressante, car permettra aux déchets en polymère de se régénérer sans externaliser du pétrole. 

Pour en savoir plus sur l’Algérie et son économie, découvrez nos vidéos :

Réagissez à cet article

Vos commentaires

Rejoignez la discussion

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *