Maroc: Le Centre régional d’investissements de Fès-Meknès facilite la création d’entreprises
#ASavoir #Actualite #AideAuxEntreprises #BonsPlans #BuzzNews #CultureSport #Economie #EnDirectDe #Entreprises #Institutions #VieDesEntreprises #MAROC
Diane Janel
vendredi 2 juin 2017 Dernière mise à jour le Vendredi 2 Juin 2017 à 15:30

Le Centre régional d’investissements de Fès-Meknès a annoncé avoir réduit le délai moyen de création d’entreprises à 24 heures grâce à une simplification des procédures.

 

 

 

Le Centre régional d’investissements (CRI) de Fès-Meknès, en coordination avec ses partenaires a mis en oeuvre un ensemble de mesures relatives à la création d’entreprises. Cette initiative a été prise afin d’améliorer les services rendus aux entreprises, en particulier pour ce qui est des aides. Ces mesures ont également été engagées dans le cadre du programme gouvernemental lancé le 28 mai 2013, et qui vise à simplifier la procédure pour la création d’entreprises 

«Grâce aux mesures appliquées, le centre a pu maîtriser le délai de création des entreprises et le réduire de 5 jours à 48 heures puis à 30 heures et actuellement ce délai est passé à 24 heures», précise le CRI dans un communiqué.

Raccourcir la procédure

Pour de réduire le temps pour la création d’entreprises, le CRI a adopté un service de légalisation des signatures, dont un représentant de la commune urbaine de Fès est chargé: c’est signe directement des documents pour la création d’entreprises.

Deuxième mesure pour faciliter la création d’entreprises: en collaboration avec la direction régionale des impôts, le délai de remise du certificat négatif est surveillé de près, afin qu’il n’excède pas  les deux heures. Le contrat négatif est indispensable, dans la mesure ou il atteste la disponibilité du nom commercial demandé (dénomination, enseigne), et attribue une réservation afin d’accomplir son inscription au registre de commerce.

C’est également pour cette raison qu’un service d’enregistrement spécialement dédiée à la création d’entreprises  a été créé par le CRI, afin que cette formalité soit réduite à un heure.

Simplifier des procédures

En utilisant ces procédures basée sur l’échange d’informations avec des organismes tel que Direction Générale des Impôts, la Caisse Nationale de Sécurité Sociale, le CRI simplifie grandement les procédures, tout en raccourcissant le temps d’attente pour la création d’une entreprise.

 Une combinaison qui s’est avérée gagnante puisque, entre janvier et octobre 2016, le centre a aidé à la création de 3.065 entreprises employant jusqu’à 11.140 personnes.

 

Pour en savoir plus sur le Maroc, découvrez nos vidéos inédites:

 

 

 

Réagissez à cet article

Vos commentaires

Rejoignez la discussion

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *