#ASavoir #Actualite #AvisDExperts #BuzzNews #Decideurs #Economie #Entreprises #PhotosEtVideos #VieDesEntreprises #ISRAEL
Olivia Oreggia
vendredi 2 juin 2017 Dernière mise à jour le Vendredi 2 Juin 2017 à 17:21

Jean-David Benichou est le président fondateur du groupe via.io, présent dans 4 pays, dont Israël. Il est également classé parmi les 15 business angels français les plus actifs. Est-ce facile d’investir au cœur de la Start-up Nation ? Nous l’avons rencontré à Nice, sur la Côte d’Azur, à l’occasion du colloque « Safe and Smart Cities ».

  

Il est souvent défini comme un « serial entrepreneur ».

Jean-David Benichou débute sa carrière d’entrepreneur en 1992 en créant I-Media, société spécialisée dans l’e-messaging. En 2004, il fonde le groupe Via.io (qui compte 4 filiales et 80 collaborateurs dans le monde), fournisseur de solutions cloud aux entreprises pour gérer les dialogues et relations clients. Un succès, sans avoir, dit-il, jamais levé de fonds, tout en étant rentable.

Jean-David Benichou

Parallèlement, l’homme est un business angel très actif, parmi les plus actifs en France, accompagnant principalement des start-ups dans les objets connectés ou l’intelligence artificielle. 

« J’ai investi dans une trentaine de start-ups », nous explique Jean-David Benichou. « Mes 2 derniers investissements, je les ai fait en Israël où je vis plusieurs mois par an. »

L’écosystème y serait-il donc facilement accessible ? « Non, c’est plus difficile qu’en France. Les entrepreneurs israéliens sont extrêmement déterminés. Ils ont une idée de la valeur de leur entreprise. Ils ont beaucoup d’ambition. Il y a énormément de compétition. Il est donc difficile de trouver et de garder de bons ingénieurs longtemps. »

Pour en savoir plus sur l’économie israélienne, découvrez nos vidéos inédites :

Réagissez à cet article

Vos commentaires

Rejoignez la discussion

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *