Maroc et la Chine renforcent leur partenariat dans le domaine énergétique.
#ASavoir #Actualite #BonsPlans #BuzzNews #Decideurs #Economie #EnDirectDe #Entreprises #Politique #MAROC
Diane Janel
jeudi 8 juin 2017 Dernière mise à jour le Jeudi 8 Juin 2017 à 08:17

Le Maroc et la Chine concrétisent leur partenariat par un mémorandum d’accord de coopération dans le domaine énergétique. Une occasion pour le Maroc de développer les énergies renouvelables

 

 

 

Lundi 5 juin, le Maroc et la Chine ont renforcé leur partenariat dans le domaine énergétique. 

Aziz Rebbah, le ministre de l’Énergie, des Mines et du Développement durable a rencontré son homologue chinois Nur Bekri lors d’une cérémonie de signature de mise en place d’accords de coopération. Pour rappel, ces accords avaient déjà été conclus en mai 2016, lors de la visite du roi Mohammed VI à Pékin. Le mémorandum d’accord de coopération porte notamment sur l’exploitation pétrolière, l’exploration gazière, les hydrocarbures non conventionnels de l’énergie comme l’électricité, les énergies renouvelables et l’efficacité énergétique. 

 

Une réunion qui tombe à pic

 

Cette commission maroco-chinoise s’est tenue au ministère des Affaires étrangères de Rabat. Les principales entreprises chinoises opérant dans le secteur de l’énergie et des hydrocarbures étaient présentes, ainsi que des responsables d’entreprises marocaines privées et publiques. Ainsi, de grosses pointures telle que The Export-Import Bank of China, Power China Group, China Gezhouba Group, Huawei, Shanghai Electric Group participaient à cet évènement.

«La réunion du comité de pilotage tombe à point nommé. Elle se tient quelques semaines après l’adoption du plan d’actions du gouvernement du Maroc, qui stipule de manière explicite que la mise en œuvre du partenariat énergétique stratégique avec la Chine constitue une priorité pour les cinq années à venir», explique Aziz Rabbah, ministre de l’Énergie, des mines et du développement durable au Maroc.

 

Réduire la dépendance énergétique

Selon lui, ce partenariat permettra notamment de réduire la dépendance énergétique du Maroc, et d’atteindre une certaine efficacité par le biais des énergies renouvelables, que se soit au niveau national ou local.

De son côté, le ministre chinois de l’Énergie a fait savoir qu’ils étaient prêts à continuer à partager leur expertise avec le Maroc et à investir dans divers projets énergétiques: “Nous apprécions les résolutions et les efforts déployés par le royaume dans le développement des énergies renouvelables et des réseaux d’électricité visant à réaliser son indépendance énergétique“, a indiqué M. Bekri lors de la rencontre.

 

Pour en savoir plus sur le Maroc, découvrez nos vidéos inédites:

 

 

Réagissez à cet article

Vos commentaires

Rejoignez la discussion

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *