En Israël, la société Water-Gen produit de l’eau potable avec de l’air !
#ASavoir #Actualite #BonsPlans #BuzzNews #CultureSport #Decideurs #Economie #EnDirectDe #Entreprises #VieDesEntreprises #ISRAEL
Diane Janel
vendredi 9 juin 2017 Dernière mise à jour le Vendredi 9 Juin 2017 à 08:56

Water-Gen est une entreprise israélienne dont la technologie permet de capturer l’humidité afin de produire de l’eau potable. Une solution innovante qui pourrait éradiquer la pénurie d’eau dans le monde.

 

Water-Gen est une société controlée par le milliardaire israélo-russe Michael Mirilashvili. Ce dernier, qui est également vice-président du Congrès juif mondial, a pris le contrôle de l’entreprise l’été dernier. Initialement, Water-Gen a été créée en 2010 par l’entrepreneur Arye Kohavi, un ancien commandant d’une unité de reconnaissance de combat dans l’armée israélienne. Auparavant, il avait monté une entreprise qui développait des logiciels d’enseignement en ligne.

A présent, l’entreprise emploie environ 30 personnes, principalement des ingénieurs, dans la ville de Rishon LeZion, qui se situe au sud de Tel Aviv.

Comment ça marche ?

La technologie de Water-Gen a été développée par Kohavi avec l’aide d’ingénieurs. Pour receuillir l’eau, la société utilise une série de filtres qui purifient l’air. Ce dernier est aspiré et refroidi pour en extraire l‘humidité. Par la suite, l’eau qui se forme est traitée et transformée en eau potable. La technologie utilise un échangeur de chaleur en plastique plutôt qu’en aluminium, ce qui aide à réduire le coût. 

Les générateurs d’eau atmosphérique développés par Water Gen permettent la production de quatre litres d’eau potable en utilisant un kilowatt d’énergie. Une véritable prouesse, comparée aux autres générateurs d’eau atmosphérique, qui consomment trois à quatre fois plus d’énergie. En tout, il produit 450 litres d’eau potable par jour si les conditions sont propices (c’est à dire avec un taux d’humidité de l’air s’élevant à 55%).

Un fort potentiel 

En vue du contexte actuel, les activités de Water-Gen vont très vite s’avérer indispensables. En effet, si l’on se base sur la consommation d’eau actuelle, le FMN (firme transnationale) estime que les deux-tiers de la population mondiale devront faire face à des pénuries d’eau d’ici 2025.

« Le potentiel de Water-Gen est illimité. Produire de l’eau à partir de l’air est la prochaine source d’eau pour le monde », estime Maxim Pasik, le directeur exécutif de Water-Gen.

De plus, bien que l’eau de Water-Gen soit plus onéreuse que l’eau désalinisée, elle ne présente pas les défauts d’ordres techniques que peut comporter la désalinisation:

 « Si les conduits sont endommagés, vous ne pouvez pas boire l’eau à cause de la pollution. Les pays sous-développés rencontrent beaucoup de problèmes avec leurs infrastructures. Dans les pays développés, comme dans le Michigan, en Californie ou dans l’Illinois, les réseaux de canalisations sont très anciens », explique Pasik.

Pour en savoir plus sur Israël, découvrez nos vidéos inédites :

Réagissez à cet article

Vos commentaires

Rejoignez la discussion

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *