Le modèle culturel libanais mis à l'honneur lors d’une conférence en Italie
#ASavoir #Actualite #Agenda #BuzzNews #CultureSport #Decideurs #EchangesMediterraneens #Economie #EnDirectDe #Institutions #LIBAN
Diane Janel
lundi 19 juin 2017 Dernière mise à jour le Lundi 19 Juin 2017 à 11:19

Lors d’une conférence sur la Méditerranée, le Liban avait un rôle central. Au cœur des débats: le développement durable, la jeunesse, ainsi que l'amélioration de l’agriculture et de la pêche.

Ville de Bari, située sur littoral de la mer adriatique, entre les péninsules du Salento et du Gargano.

 

 

Une conférence s’est tenue en mai au Palazzo Vérone qui se situe dans le centre historique de la ville de Bari en Italie. Cette conférence a été organisée par le siège italien du Centre International des Hautes Etudes Agronomiques Méditerranéennes (CIHEAM Bari).

En tout, elle a rassemblé 150 participants autour du thème « comment harmoniser les différences religieuses, culturelles et sociales à un niveau national et régional ». Un message d’unité lancé aux pays qui bordent la Méditerranée.

 

Des invités prestigieux

 

Alice Eddé, fondatrice de l’ONG « Friends of Bilad Jbeil » et présidente du Festival international du film de Beyrouth (BIFF) était présente à cette conférence au cours de laquelle elle a réitéré son engagement pour le développement durable. 

«Je suis passionnée par ce que je fais et je suis déterminée à poursuivre mes efforts pour sauvegarder la ville de Byblos et préserver ce pays pour les générations à venir », a-t-elle déclaré, optimiste.

Le Liban a aussi été représenté dans cette conférence à travers Joumana Haddad, l’écrivain/journaliste libanaise qui se bat pour les droits de la femme. Etait également présents certains membres du CIHEAM. Pour rappel, il s’agit d’une organisation intergouvernementale composée des représentants de 13 États membres situés sur les deux rives de la Méditerranée, et qui vise à améliorer l’agriculture, la pêche durable, et le développement des territoires ruraux et côtiers.

Ainsi, Maurizio Raeli (Directeur du CIHEAM Bari), et le secrétaire général Cosimo Lacirignola intervenaient lors de cette conférence. Roula Khadra, ingénieure agronome et chercheuse spécialiste des questions relatives à l’eau en Méditerranée, jouait quant à lui le rôle de modérateur des débats.

 

Pour en savoir plus sur le Liban, découvrez nos vidéos inédites:

 

Réagissez à cet article

Vos commentaires

Rejoignez la discussion

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *