Le Qatar salue le positionnement diplomatique de l’Algérie.
#Actualite #BuzzNews #Decideurs #Institutions #Politique #ALGERIE
Bastien Mekhazni
lundi 19 juin 2017 Dernière mise à jour le Lundi 19 Juin 2017 à 09:29

Jeudi dernier, Abdelkader Messahel avait reçu le ministre d’Etat Qatari Farès El Mazroui pour discuter de l’avancement et de la résolution de la crise diplomatique au sein du Conseil de coopération du Golfe. Ce dernier a fait part de sa reconnaissance à l’égard de la position algérienne sur la crise qatarie.

Abdelkader Messahel, ministre Algérien des Affaires Etrangères.

Le ministre Qatari a qualifié d’« honorable » la position algérienne sur le conflit qui frappe les pays du Golfe depuis plus de 10 jours.

Les discussions sur l’état des relations entre le Qatar, le Bahreïn, le Yémen, les Emirats Arabes Unis et l’Arabie Saoudite ont occupé la majeure partie de la rencontre entre les deux ministres. L’Algérie a quant à elle appelé les pays du Golfe mais aussi l’Egypte à faire preuve de recul. En effet, l’Algérie, qui fût le premier pays à se prononcer sur la crise diplomatique qatarie, s’est prononcée en faveur d’un dialogue entre les « belligérants » tout en rappelant qu’elle respecterait leur souveraineté sans s’insérer dans les pourparlers. 
 
L’heure est donc à la non-Ingérence et au bon voisinage pour l’Algérie. Le pays se contentera d’observer et d’analyser la situation tout en exprimant son intérêt et sa préoccupation. Une diplomatie similaire à celle du Maroc qui, lui aussi, a fait part de sa « neutralité constructive » sans pour autant marginaliser le pays.
 
Il est difficile de gérer cette situation pour qui souhaite maintenir des relations privilégiées et pacifique avec le Golfe Persique. Jusqu’à aujourd’hui, l’Algérie, tout comme le Maroc entretient d’étroites relations d’échanges économiques.
En 2013, des accords de partenariats avaient été signés avec le Qatar. De plus, ce pays qui avait même été la terre d’accueil de Bouteflika durant les années 1980 est un des plus importants investisseurs en Algérie et l’émirat fait partie des destinations privilégiées par les travailleurs algériens.
 

Pour en savoir plus, découvrez nos vidéos sur l’actualité économique en Algérie :

 

Réagissez à cet article

Vos commentaires

Rejoignez la discussion

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *