Israël - Arabie-Saoudite : Vers une normalisation de leurs relations économiques ?
#ASavoir #Actualite #AnalyseEconomique #BuzzNews #EchangesMediterraneens #Economie #EnDirectDe #Politique #ISRAEL
Ecomnews Med Redaction
mercredi 21 juin 2017 Dernière mise à jour le Mercredi 21 Juin 2017 à 11:18

Israël et l’Arabie Saoudite négocieraient la mise en place de relations commerciales normalisées. Est-ce que ces tractations annoncent un rapprochement diplomatique entre les deux pays ? Enquête.

Riyad, la capitale de l’Arabie Saoudite

 

Selon des sources américaines et arabes anonymes citées le 17 juin par le journal britannique, The Times, l’Arabie Saoudite et Israël auraient entamé des négociations afin de mettre en place des relations économiques bilatérales.

Pas à pas, les deux pays chercheraient à établir des relations économiques stables. Il s’agirait donc de mesures progressives en commençant notamment par concéder aux entreprises israéliennes le droit de pratiquer leurs activités au sein du territoire du royaume ou en autorisant la compagnie aérienne nationale El Al à survoler la zone aérienne saoudienne.

Vers la pacification des relations au Moyen-Orient ?

La concrétisation d’un tel rapprochement entre Riyad et l’Etat Hébreu changerait profondément la dynamique des certains conflits qui déstabilisent le Moyen-Orient.

Le président Donald Trump a d’ailleurs évoqué dans une déclaration son soutien à une approche de paix régionale, disant qu’il souhaiterait « un accord bien plus important » qui impliquerait davantage de pays.

Toutefois, un tel rapprochement n’est pas approuvée par tout le monde. Certains considèrent effectivement cette initiative comme mensongère et avide d’afficher de rapides résultats suite aux déplacements officiels de Donald Trump en Israël et Arabie saoudite.

Pourtant la collaboration entre l’Arabie saoudite et Israël, n’est plus secrète, selon le politologue arabe israélien Hussein al-Soueiti, et apparaît d’ores et déjà clairement.

La question palestinienne en arrière-plan

Sur un autre plan, cette intention de rapprochement bilatéral pourrait permettre à l’Etat Hébreu de continuer vers le chemin d’un processus de paix régional généralisé.

Ainsi, l’initiative de paix arabe, proposée au Sommet de la Ligue arabe 2002 de Beyrouth, pourrait se voir réamorcer comme fondement d’un possible accord de paix israélo-palestinien.

 

Pour en savoir plus sur Israël, découvrez nos vidéos inédites :

 

Réagissez à cet article

Vos commentaires

Rejoignez la discussion

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *