Les autorités égyptiennes prolongent l’état d’urgence
#ASavoir #Actualite #BuzzNews #Economie #EnDirectDe #Institutions #Politique #EGYPTE
Karl Demyttenaere
vendredi 23 juin 2017 Dernière mise à jour le Vendredi 23 Juin 2017 à 14:04

Le 22 juin, le gouvernement égyptien a décidé de prolonger de trois mois l’état d’urgence, comme le proposait le président Al Sissi. L’objectif est de renforcer le pouvoir des autorités dans la lutte contre le terrorisme mais certaines ONG s’inquiètent.

C’est à présent acté : le gouvernement égyptien a validé la prolongation de l’état d’urgence le 22 juin.

Cette mesure a été proposée par le président Al Sissi, sachant que le gouvernement l’avait instauré en avril 2017 pour 3 mois suite aux deux attentats à la bombe dans des églises coptes revendiquées par Daech. Des combattants de la province du Sinaï ont précisément prêté allégeance à l’Etat islamique dans le cadre de leur insurrection face aux forces égyptiennes.

Au-delà de ces affrontements dans le Sinaï, depuis avril, l’Egypte a connu d’autres attaques depuis lors, comme celle de la cathédrale copte du Caire

Cet état d’urgence va donc durer jusqu’à au moins septembre 2017. Concrètement, la mesure implique un renforcement des pouvoirs des autorités dans le cadre de leur lutte contre les islamistes en permettant, notamment, de maintenir en détention pendant 45 jours des “éléments terroristes actifs connus des services” mais aussi la mise en place éventuelle de couvre-feux et des tribunaux d’exception. 

L’Egypte est resté près de 30 ans en état d’urgence sous le règne d’Hosni Moubarak de 1981 à 2011.

Pour aller plus loin, découvrez nos vidéos exclusives sur l’Egypte :

Réagissez à cet article

Vos commentaires

Rejoignez la discussion

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *