#ASavoir #Actualite #AvisDExperts #BuzzNews #Decideurs #Economie #EnDirectDe #Institutions #PhotosEtVideos #Politique #ISRAEL
Juli Choquet
lundi 3 juillet 2017 Dernière mise à jour le Lundi 3 Juillet 2017 à 10:54

Ecomnews Med était au rendez-vous de l’atelier Business France sur les opportunités d’investissements qui existent en Israël pour les entreprises françaises. En exclusivité l’ambassadrice de France en Israel et le directeur du bureau Israel de Business France ont répondu à nos questions !

La France peut faire beaucoup mieux dans le secteur de l’innovation (…) et celui de l’agroalimentaire“. C’est le constat d’Hélène Le gal, ambassadrice de France en Israel qui souhaite inverser la tendance.

En effet si la concurence fait rage sur le marché des Startups en Israel, la France possède un interlocuteur de qualité : L’institution Business France. C’est en tout cas le conseil que nous livre l’ambassadrice pour tout entrepreneurs désireux de s’implanter dans la startup Nation.

S’adresser à Business France avec toutefois un projet préalablement définit n’est pas seulement enrichir un carnet de contact sur place mais c’est aussi et surtout pouvoir bénéficier de conseils avisés et concret par les experts du bureau Irsael de Business France. François Matraire, directeur Business France Israel accompagne à ce titre “plus de 200 entreprises par an”.

Fait nouveau pour les PME Françaises, les consomateurs Israéliens sont de plus en plus friands de produits de qualités “et donc Français ! ” ajoute Mme L’ambassadrice. 

S’aider auprès de l’ambassade de France et du bureau Israel de Business France reste primordial meme si nous confie Benjamin Ehrlich un jeune entrepreneurs, les contacts à faire sur place sont tout aussi important une fois le pied mis dans l’Etat Hébreu. Ce dernier est persuadé de trouver en Israel “tous les ingénieurs et les universités qui pourront nous accompagner afin de prototyper notre robot“. Ce qu’il recherche en particulier là bas ce sont “les innovations dans le domaine du Hardware”.

Enfin Michael Ehrlich responsable de l’évènement qui se déroulait à Paris dans les bureaux de Business France le 14 juin dernier ajoute que le marché Israélien malgré un faible nombre d’habitants ( un peu plus de 8 millions ) présente “beaucoup d’avantage et de synergie avec les entreprises Françaises en terme d’innovation”.

Réagissez à cet article

Vos commentaires

Rejoignez la discussion

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *